Le point Vétérinaire n° 224 du 01/04/2002
 

COMPORTEMENT DU CHIEN

Se former

CONDUITE À TENIR

Valérie Dramard

39, rue du Lac
69003 Lyon

L'administration d'un psychotrope est une aide pour diminuer l'intensité et la fréquence des vocalises, mais elle doit toujours être associée à une thérapie comportementale.

Résumé

Les étapes essentielles

Étape 1 : établissement du diagnostic

• Évaluer les autocontrôles du chien

• Évaluer l'existence et la gravité du trouble émotionnel

• Établir le diagnostic nosologique

• Évaluer les capacités des maîtres à appliquer la thérapie

Étape 2 : construire la thérapie comportementale

• Pas de rituels de départ, ni de réprimande au retour

• Thérapie de régression sociale dirigée

• Apprendre au chien à se contrôler

Étape 3 : traitement médicamenteux

• Anxiété :

phéromonothérapie puis anxiolytique si nécessaire

• Sociopathie :

thymorégulateur pour diminuer l'irritabilité

• Déficit d'autocontrôles, sélégiline, voire inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine (ISRS)

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...