Le point Vétérinaire n° 223 du 01/03/2002
 

REPRODUCTION DES NOUVEAUX ANIMAUX DE COMPAGNIE

Se former

CONDUITE À TENIR

Didier Boussarie

118, avenue Pierre Mendès-France
02000 Laon

Pour stériliser un rongeur ou un lagomorphe, il est nécessaire de tenir compte des particularités d'espèce pour choisir la technique la plus sécurisante.

Résumé

Les étapes essentielles

Étape 1 : diagnose de l'espèce et du sexe

Étape 2 : stérilisation médicale ou chirurgicale ?

• Chirurgie : définitive et efficace

• Médicale : en principe, n'entrave pas une reproduction ultérieure

Étape 3 : choisir la technique chirurgicale selon les dispositions anatomiques

Étape 4 : recommandations aux propriétaires

• Lors de chirurgie, isoler l'animal de ses congénères jusqu'à la cicatrisation complète et veiller à maintenir une litière propre

• Lors de castration chimique, attendre au moins vingt-quatre heures avant de mettre les animaux ensemble et tenir compte de la durée de la prévention (entre deux et quatre mois selon l'espèce et l'individu)

Les praticiens sont de plus en plus souvent sollicités pour effectuer une stérilisation chez les rongeurs et les lagomorphes de compagnie. Cela suppose de connaître la physiologie de la reproduction pour renseigner les propriétaires, établir une diagnose du sexe et décider de l'âge auquel sera effectuée l'intervention. Les indications de la stérilisation sont la suppression des comportements indésirables liés à l'activité hormonale, tant chez la femelle que chez le mâle, et l'obtention d'une contraception lorsque les individus vivent en groupe ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous