Le point Vétérinaire n° 223 du 01/03/2002

PARVOVIROSE CANINE, FeLV-FIV ET CALICIVIROSE FÉLINE

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Éric Vandaële

Le premier interféron d'origine féline (Virbagen Oméga®) est ciblé contre la parvirose canine et aussi contre les rétroviroses et caliciviroses félines.

Il y a longtemps que Virbac a investi dans le développement vétérinaire d'un interféron par génie génétique. Depuis le 11 juillet dernier, ses efforts sont récompensés en Europe. L'Agence européenne du médicament (EMEA) a en effet émis un avis favorable pour une future autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne d'un interféron oméga : Virbagen Oméga®. L'indication validée par les experts de l'EMEA est la « diminution de la mortalité et des signes cliniques de la parvovirose (forme digestive) chez les chiens âgés ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK