Le point Vétérinaire n° 223 du 01/03/2002

GYNÉCOLOGIE BOVINE

Se former

CONDUITE À TENIR

Bertrand Guin

11, rue de l'Hôpital
71800 La Clayette

Malgré la banalisation de la césarienne, c'est encore souvent à l'occasion de vêlages difficiles par les voies naturelles que les praticiens gagnent leur réputation d'obstétriciens auprès de leurs clients éleveurs.

Résumé

Les étapes essentielles

Étape 1 :

• en présentation antérieure

- vache en position couchée de préférence

- épisiotomie si nécessaire

- traction dans l'axe de la vache, avec deux mouvements de bascule vers les membres postérieurs (passage de la tête et des jarrets)

• en présentation postérieure

- vache en position debout de préférence

- extraction rapide avec traction dans l'axe de la vache

Étape 2 : réanimation du veau

Étape 3  :

• relevé de la vache

• exploration des voies génitales

Le moment le plus difficile d'une intervention obstétricale est la prise de décision, qui consiste à choisir entre la césarienne ou l'extraction forcée(1). Si le praticien opte pour cette dernière solution, il n'aura droit à l'erreur que dans certaines circonstances bien particulières !Veau en présentation antérieure 1. Marche à suivre générale Une fois la décision prise, il est préférable, en stabulation entravée ou si l'éleveur possède une vêleuse classique, de coucher la vache avant de commencer, afin de travailler sans risques ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK