Le point Vétérinaire n° 223 du 01/03/2002
 

PV

PATHOLOGIE CARDIORESPIRATOIRE CANINE

Se former

CONDUITE À TENIR

Marine Hugonnard*, Isabelle Bublot**, Jean-Luc Cadoré***, Isabelle Goy-Thollot****


*UP de médecine interne, ENVL
**UP de médecine interne, ENVL
***UP de médecine interne, ENVL
**** Département Hippique, ENVL
*****Unité Siamu,ENVL
******BP 83, 69280 Marcy-L'Étoile

Lorsqu'un chien âgé tousse, il convient de déterminer si la toux est d'origine cardiaque, respiratoire ou mixte. Ce diagnostic conditionne en effet étroitement le traitement à administrer.

Résumé

Les étapes essentielles

Étape 1 : commémoratifs

• Répercussions de la toux sur l'état général et l'activité

• Facteurs déclenchants

• Caractériser la toux

Étape 2 : examen clinique

• Etat général et embonpoint

• Perfusion périphérique

• Palpation du pouls et du choc précordial

• Auscultation cardiaque.

• Jetage, courbe respiratoire, auscultation

Étape 3 : clichés radiographiques du thorax

Étape 4 : examens complémentaires plus complexes

• Échocardiographie

• Lavage trachéobronchique

• Biopsie ou cytoponction transthoracique

• Radioscopie

• Endoscopie

Il n'est pas rare qu'un chien âgé soit présenté à la consultation parce qu'il tousse et que l'examen clinique révèle en parallèle la présence d'un souffle cardiaque. Dans cette situation, la toux peut être cardiaque, respiratoire ou mixte (voir la FIGURE “Toux cardiaque, respiratoire ou mixte”) et il n'est pas toujours facile d'en préciser l'origine (voir l'ENCADRÉ “Étiologie de la toux”). De cette étape dépend pourtant l'attitude thérapeutique, d'où l'importance de connaître les éléments cliniques et radiographiques qui permettent de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous