Le point Vétérinaire n° 222 du 01/01/2002
 

FLUIDOTHÉRAPIE PAR VOIE ORALE

Eclairer

NOUVEAUTÉS

Cyril Berg

Au vêlage ou en convalescence, l’appétit des vaches diminue. La fluidothérapie orale peut être indiquée pour augmenter l’ingestion et lutter contre la déshydratation.

Après le vêlage, les vaches laitières présentent les particularités suivantes : - un appétit faible alors que les besoins énergétiques sont élevés ; - une déshydratation importante liée aux pertes d’eau durant la mise bas, aux besoins de thermorégulation, à l’entrée en production et au changement de ration (augmentation du taux protéique) ; - une dépression des défenses immunitaires.Eau et électrolytes Afin de lutter contre ces phénomènes de début de lactation, des préparations à faire avaler (sous forme de poudre) ont été mises au point : Forcidral® et Xeris Drench-pack® pour ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous