Le point Vétérinaire Rural n° 374 du 01/04/2017
 

CANCÉROLOGIE CUTANÉE ET MOTIFS DE RÉFORME

Article de synthèse

Béatrice Lamblin

Cabinet vétérinaire d’Alésia,
16 bis, avenue Jean-Jaurès
21150 Venarey-Les-Laumes
beatrice.lamblin@outlook.fr

Les ultraviolets sont un facteur étiologique important de cette maladie. Cependant, la composante génétique est encore peu investiguée, ni même l’implication suspectée de virus.

Résumé

→ Le carcinome épidermoïde est une tumeur maligne des cellules épidermiques, ou kératinocytes, présentant différents degrés de différenciation. Les sites préférentiels “oculaires” de développement chez le bovin sont la jonction cornéo-sclérale et la paupière inférieure (jonction cutanéo-muqueuse). La lésion n’affecte généralement qu’un seul œil, mais la vulve peut être affectée. Sa malignité est essentiellement locale ou locorégionale (nœuds lymphatiques). L’aspect de cette tumeur est variable selon la localisation. Des données de prévalence par localisations, par grades, par âges, par races, etc., ont été obtenues dans une étude rétrospective conduite à l’École vétérinaire de Toulouse. Les biais des données publiées sont soulignés. L’intérêt de la cryochirurgie et de l’immunothérapie est évoqué.

Summary

Squamous cell carcinoma: an “affordable” tumour in cattle

→ Squamous cell carcinoma is a malignant tumour of the epidermal cells or keratinocytes, presenting with various degrees of differentiation. The most frequent sites for development around the eye in cattle are the corneoscleral junction and the lower eyelid (cutaneous-mucosal junction). Usually only one eye is affected. The vulva may also be affected. The tumour malignancy is mainly local or locoregional (lymph nodes). The appearance of this tumour varies according to the area. Prevalence data by location, grade, age, breed, etc. were obtained from a retrospective study conducted at the Toulouse Veterinary School. The published data biases are highlighted. The use of cryosurgery and immunotherapy is discussed in the article.

Key words

Squamous cell carcinoma, surgery, papillomavirus, cattle
Chez les bovins, 8 à 34 % des tumeurs concernent la peau, selon les études, ce qui en fait l’un des principaux organes touchés. L’incidence semble maximale chez les animaux âgés de 8 ans [24]. Il existe une grande diversité de néoplasmes cutanés rapportés dans cette espèce, mais leur prévalence reste généralement faible, sauf pour le carcinome épidermoïde [35]. Il s’agit alors d’une transformation maligne des cellules épidermiques, ou kératinocytes, qui présentent différents degrés de différenciation [11]. La fréquence et l’impact ...
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité