Le point Vétérinaire Rural n° 373 du 01/03/2017
 

PVR

BACTÉRIOLOGIE ET MAMELLE DES RUMINANTS

Article de synthèse

Bernard Poutrel*, Pascal Rainard**


*b.poutrel@wanadoo.fr
**ISP Inra, université de Tours,
UMR1282, 37380 Nouzilly

Le concept de la mamelle saine stérile est-il erroné ? Les méthodes de diagnostic bactériologiques classiques manquent-elles de sensibilité ?

Résumé

→ Les méthodes d’amplification de l’ADN pratiquées sur les laits de la glande mammaire bovine ont conduit certains auteurs à proposer le nouveau concept de microbiote mammaire. Ce concept remet en cause la notion de mamelle saine stérile. Des hypothèses sont présentées pour expliquer les discordances observées entre les méthodes de diagnostic moléculaire et de culture classique. Les connaissances actuelles de l’immunité innée, brièvement rappelées, paraissent incompatibles avec le concept de microbiote mammaire. L’administration de probiotiques censée corriger un déséquilibre du microbiote (dysbiose) n’est pas conciliable avec certaines mesures de prophylaxie actuelles (traitement au tarissement et trempage des trayons). Elle n’offre pas non plus les mêmes garanties d’efficacité pour la prévention des infections mammaires.

Summary

Microbiota of the bovine mammary gland: myth or reality?

→ The new concept of mammary microbiota is proposed by some authors as a result of methods of DNA amplification practised on milk from the bovine mammary gland. This concept calls into question the notion of the sterile healthy udder. Hypotheses are presented to explain the discrepancies observed between the methods of molecular diagnosis and of classic culture. The current knowledge of innate immunity, briefly recalled, appears incompatible with the concept of mammary microbiota. The administration of probiotics supposedly to correct an imbalance of the microbiota (dysbiosis) cannot be reconciled with certain current prophylaxic measures (drying and teat dipping) and does not offer the same efficacy guarantees for the prevention of udder infections.

Key words

Udder, microbiota, bacteria, mastitis, drying-off
Jusqu’aux années 1960, il était admis qu’il existait une flore normale de la mamelle. Encore dans les années 1970, une thèse vétérinaire évoquait une flore nécessaire aux fabrications fromagères. La notion de mamelle “normalement stérile” a finalement été admise, à la suite des travaux des chercheurs de Reading, au Royaume-Uni. Elle a été confortée par de nombreuses études épidémiologiques conduites dans différents pays, y compris en France [17]. Récemment, l’utilisation de la polymerase chain reaction (PCR) a conduit différents auteurs à ...
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité