Le point Vétérinaire n° 372 du 01/01/2017
 

ORTHOPÉDIE CANINE

Quel est votre diagnostic ?

Alexis Bertrand*, Nora Bouhsina**, Marion Fusellier-Tesson***


*Service d’imagerie médicale
CHUV Oniris, site de la Chantrerie
Route de Gachet
44307 Nantes Cedex 03
alexis.bertrand@oniris-nantes.fr
**nora.bouhsina@oniris-nantes.fr

Présentation clinique

Un labrador mâle castré de 9 ans est présenté pour une boiterie chronique des membres postérieurs, associée à une démarche chaloupée, apparue progressivement et évoluant depuis quelques mois. Cette boiterie a répondu temporairement à un traitement anti-inflammatoire non stéroïdien administré durant 1 semaine et a récidivé à son arrêt.

L’examen orthopédique à distance confirme la boiterie des deux membres postérieurs, plus marquée à gauche, avec suppression d’appui intermittente à la marche, associée à une démarche chaloupée au pas. L’examen orthopédique rapproché révèle une amyotrophie des hanches et une douleur à l’extension de celles-ci. Les manipulations du genou ne montrent pas de signe du tiroir. L’examen neurologique est normal.

Aucun examen complémentaire antérieur n’est rapporté, en particulier aucune radiographie de dépistage d’une dysplasie des hanches. Deux incidences radiographiques du bassin sont réalisées : de face et de profil (photos 1 et 2).

Qualité de l’image

→ La densité, le contraste et la netteté sont de qualité diagnostique.

→ Le positionnement de l’animal est imparfait, les membres postérieurs n’étant pas étendus sur la vue de face.

→ La qualité des radiographies est satisfaisante pour l’interprétation.

Description de l’image

→ Une prolifération osseuse sur la partie ventro-caudale de la dernière lombaire est notée.

→ Un comblement du col des têtes fémorales, plus marqué à gauche, est observé.

→ Une prolifération osseuse sur les lèvres craniales et caudales des acétabulums, ainsi qu’un mauvais recouvrement des têtes fémorales par ces derniers sont mis en évidence.

→ Deux éléments ovoïdes d’opacité minérale, localisés cranialement au col fémoral gauche, sont visibles dans l’articulation.

→ Les structures extra-osseuses ne montrent aucune anomalie.

Interprétation

→ L’ensemble de ces signes caractérise une arthrose marquée des deux hanches, surtout à gauche, et une spondylose de la dernière vertèbre lombaire.

→ Les corps calcifiés dans l’articulation coxo-fémorale gauche sont ­compatibles avec des ostéochondromes synoviaux.

DISCUSSION

Les ostéochondromes synoviaux sont des îlots de cartilage produits par la membrane synoviale. Ils peuvent être pédonculés, voire libres dans l’articulation [1]. Leur origine est inconnue. Il s’agirait d’une métaplasie de la synovie, primitive ou secondaire à une atteinte articulaire chronique [2].

Cette maladie est décrite chez les chats, les chiens, les chevaux, les cochons, certains rapaces, ainsi que chez l’homme [2, 3]. Dans l’espèce féline, le burmese serait prédisposé [1, 3]. L’affection touche les chiens et les chats de tout âge, et ne concerne en général qu’une seule articulation [4].

Les ostéochondromes synoviaux apparaissent à la radiographie sous la forme de corps d’opacité minérale, lisses, en position intra- ou périarticulaire. L’absence de perte d’os sous-chondral permet de faire la différence avec un fragment ossifié de cartilage faisant suite à une ostéochondrite disséquante [4].

Ces lésions sont à l’origine d’une boiterie pouvant être très marquée, répondant à l’exérèse chirurgicale. De rares cas de transformation en néoplasie maligne (chondrosarcome) sont rapportés chez le chien [1, 2].

Les termes d’ostéochondromatose et de chondrométaplasie synoviale sont aussi employés. Les éléments non ossifiés sont qualifiés de chondromes synoviaux [5]. En effet, tous les nodules cartilagineux ne s’ossifient pas. Ainsi, l’aspect radiographique ne reflète pas nécessairement la situation réelle de l’articulation, dans laquelle les néoformations cartilagineuses non radiovisibles peuvent être très nombreuses [3].

Références

  • 1. Aeffner F, Weeren R, Morrison S et coll. Synovial osteochondromatosis with malignant transformation to chondrosarcoma in a dog. Vet. Pathol. 2012;49(6):1036-1039.
  • 2. Graeme A. Radiographic signs of joint disease in dogs and cats. In: Thrall’s textbook of veterinary diagnostic radiology. 6th ed. 2013:345.
  • 3. Graeme A. Radiographic features of feline joint diseases. Vet. Clin. North Am. Small Anim. Pract. 2000;30:281-301.
  • 4. Mahoney PN, Lamb CR. Articular, periarticular and juxtaarticular calcified bodies in the dog and car: a radiologic review. Vet. Radiol. Ultrasound. 1996;37:3-19.
  • 5. Smith TJ. Primary synovial osteochondromatosis of the stifle in an English Mastiff. Vet. Comp. Orthop. Traumatol. 2012;2:160-166.

Conflit d’intérêts

Aucun.

1 et 2. Radiographies du bassin, projections ventro-dorsale et latérale. Un défaut de recouvrement de la tête fémorale par l’acétabulum droit (têtes de flèche noires), un comblement des cols fémoraux par de nombreux ostéophytes (flèches blanches) et des ostéochondromes synoviaux, libres dans l’articulation coxo-fémorale gauche (cercle pointillé rouge), ainsi que des lésions de spondylose (têtes de flèche vertes) sont mis en évidence.

1 et 2. Radiographies du bassin, projections ventro-dorsale et latérale. Un défaut de recouvrement de la tête fémorale par l’acétabulum droit (têtes de flèche noires), un comblement des cols fémoraux par de nombreux ostéophytes (flèches blanches) et des ostéochondromes synoviaux, libres dans l’articulation coxo-fémorale gauche (cercle pointillé rouge), ainsi que des lésions de spondylose (têtes de flèche vertes) sont mis en évidence.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité