Le point Vétérinaire n° 371 du 01/12/2016
 

CHIRURGIE FÉLINE

Cas clinique

Marie Binvel*, Rosario Vallefuoco**


*Clinique Languedocia,
395, rue Maurice-Béjart,
34080 Montpellier mbinvel@hotmail.fr
**CHV Frégis,
43, avenue Aristide-Briand,
94110 Arcueil
contact@fregis.com

Chez le chat, les luxations du coude sont souvent liées à des traumatismes. Lorsqu’une réparation chirurgicale est nécessaire, la pose de prothèses ligamentaires dans des tunnels osseux semble prévenir les récidives et être mieux tolérée.

Résumé

→ Une chatte européenne âgée de 4 ans est présentée pour une luxation latérale du coude gauche d’origine traumatique. L’articulation restant instable malgré deux réductions à foyer fermé et une contention externe, un traitement chirurgical est décidé à l’aide de prothèses ligamentaires huméro-radiale et huméro-ulnaire.

Lors de luxation du coude, un traitement chirurgical est recommandé lorsque les tentatives de réduction à foyer fermé ont échoué, qu’une instabilité majeure persiste après réduction ou encore qu’une lésion osseuse est présente. L’emploi des prothèses ligamentaires par l’intermédiaire de tunnels osseux réduit significativement le risque de récidive et allège les soins postopératoires, tout en procurant une stabilité immédiate au coude.

Summary

Traumatic elbow dislocation in a cat: surgical treatment by placement of ligamentous prostheses

→ A 4-year-old European cat was presented for a lateral dislocation of traumatic origin of the left elbow. There was no visible radiographic bone damage. The joint remaining unstable despite two closed reductions and external restraint a surgical treatment is instigated with ligamentary humeroradial and humeroulnar prostheses.

In the case of dislocation of the elbow, surgical treatment is recommended when attempts at closed reduction have failed, major instability persists after reduction, or bone lesions are present. The use of ligamentous prostheses through bone tunnels reduces significantly the risk of recurrence and alleviates postoperative care while providing immediate stability to the elbow.

Key words

Elbow dislocation, ligament prostheses, Campbell test, reduction, cat
Les luxations du coude sont des affections rares chez le chat, comparativement au chien [2-4, 7-9, 11]. Lors de luxation aiguë et en l’absence de fractures articulaires ou périarticulaires, une réduction à foyer fermé doit toujours être tentée. Dans le cas clinique rapporté ici, la luxation date de 3 semaines et a récidivé à la suite de deux réductions à foyer fermé. Un traitement chirurgical a donc été nécessaire. Cet article décrit les détails de la technique de stabilisation du ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...