Le point Vétérinaire n° 368 du 01/09/2016
 

RADIOLOGIE

Quel est votre diagnostic ?

Maud Ménard*, Laurent Blond**


*Service de médecine interne,
Clinique vétérinaire Languedocia,
395, rue Maurice-Béjart, 34080 Montpellier
**Service d’imagerie médicale,
Clinique vétérinaire Languedocia,
395, rue Maurice-Béjart, 34080 Montpellier

Présentation clinique

Un chat exotic short hair mâle entier de 6 mois est présenté en consultation pour une fièvre d’origine indéterminée évoluant depuis 1 mois et ne répondant pas à l’administration d’un anti-inflammatoire non stéroïdien.

À l’examen clinique, le chaton présente une hyperthermie persistante (40 °C), un retard de croissance (note d’état corporel de 2 sur 5, poids corporel de 1,6 kg), une amyotrophie généralisée, ainsi qu’une diminution de l’intensité des bruits cardiaques et respiratoires. Le rythme cardiaque est régulier avec une fréquence de 240 battements par minute. Les pouls fémoraux sont frappés et synchrones avec les battements cardiaques. Une discrète tachypnée est induite par la manipulation (fréquence respiratoire de 36 mouvements par minute). La courbe respiratoire est normale et le reste de l’examen clinique est satisfaisant.

Deux incidences radiographiques du thorax sont réalisées : de profil et en projection ventro-dorsale (photos 1 et 2).

Qualité de l’image

→ La densité, le contraste et la netteté sont de qualité diagnostique.

→ Sur la projection latérale droite, les parties proximales des côtes ne sont pas superposées, indiquant une discrète rotation. La colonne vertébrale est, en revanche, bien superposée au sternum sur la projection ventro­dorsale. Les membres thoraciques sont dégagés de la cage thoracique sur les deux vues.

→ Les clichés sont pris en inspiration.

→ La qualité des radiographies est satisfaisante pour l’interprétation.

Description de l’image

→ Une cardiomégalie globale majeure est observée, déplaçant la trachée dorsalement. La silhouette cardiaque est en contact avec les parois de la cavité thoracique sur la projection dorso-ventrale et forme un signe positif de la silhouette avec le diaphragme.

→ Les vaisseaux pulmonaires sont de diamètre normal.

→ Un arrondissement des angles costo-diaphragmatiques est observé avec une bande d’opacité liquidienne en regard de l’angle lombo-diaphragmatique.

→ Le contraste abdominal semble diminué. Le foie et l’estomac sont en position normale.

Interprétation

→ L’ensemble de ces signes indique un épanchement péricardique majeur associé à un épanchement pleural et péritonéal discret à modéré.

DISCUSSION

Les signes radiographiques d’épanchement péricardique se caractérisent par une cardiomégalie globale plus ou moins importante au contour bien défini [1]. Il est étonnant que le chaton n’ait pas été présenté en situation de tamponnade cardiaque compte tenu de l’importance de l’épanchement. Cela s’explique probablement par une accumulation très progressive du liquide et l’instauration de “mécanismes compensateurs” (augmentation de la taille du péricarde notamment) [3]. Une ponction échoguidée de l’épanchement péricardique a été réalisée et a mis en évidence un liquide visqueux jaune citrin dont les caractéristiques cytologiques et physico-chimiques étaient compatibles avec un exsudat aseptique. Le bilan anamnestique et clinique ainsi que les résultats étant évocateurs d’une péritonite infectieuse féline, une recherche de coronavirus félin par polymerase chain reaction (PCR) a été réalisée sur l’épanchement péricardique. Elle s’est révélée positive et la souche virale isolée présentait une mutation de type M1058L (mutation du codon 1058 du gène S codant pour de la leucine au lieu de la méthionine).

Le diagnostic de certitude de péritonite infectieuse féline reste actuellement un diagnostic post-mortem. Concernant le cas rapporté, une euthanasie a été réalisée 1 semaine après le diagnostic en raison de la dégradation de l’état clinique du chaton. Aucun examen nécropsique n’a été réalisé conformément aux souhaits des propriétaires. La recherche de coronavirus sur épanchement (par technique RT-PCR notamment) reste intéressante pour le diagnostic ante-mortem lors de forme humide [2].

Références

  • 1. Bahr R. The heart and pulmonary vessels. In: Thrall DE, ed. Textbook of veterinary diagnostic radiology. 6th ed. Saunders-Elsevier, St Louis. 2013:585-607.
  • 2. Longstaff L, Porter E, Crossley VJ et coll. Feline coronavirus quantitative reverse transcriptase polymerase chain reaction on effusion samples in cats with and without feline infectious peritonitis. J. Feline Med. Surg. first published on October 16, 2015 as doi:10.1177/1098612X15606957.
  • 3. Tobias AH. Pericardial diseases. In: Ettinger SJ, Feldman EC. Textbook of veterinary internal medicine. 7th. ed. Saunders Elsevier, St Louis. 2010;2:1342-1352.

Conflit d’intérêts

Aucun.

Radiographies thoraciques 1 : Projection latérale droite. Noter la cardiomégalie globale majeure (pointillés rouges) et le déplacement de la trachée caudalement (flèches jaunes). Le cœur est en contact avec les parois de la cage thoracique sur la vue ventro-dorsale (flèches bleues). Une bande d’opacité liquidienne est présente en regard de l’angle lombo-diaphragmatique (triangle violet).

Radiographies thoraciques 2 : Projection ventro-dorsale. Noter la cardiomégalie globale majeure (pointillés rouges) et le déplacement de la trachée caudalement (flèches jaunes). Le cœur est en contact avec les parois de la cage thoracique sur la vue ventro-dorsale (flèches bleues). Une bande d’opacité liquidienne est présente en regard de l’angle lombo-diaphragmatique (triangle violet).

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité