Le point Vétérinaire Rural n° 367 du 01/07/2016

PARASITOLOGIE BOVINE

Avis ’expert

Christophe Chartier

L’UNAM Université, Oniris,
École nationale vétérinaire,
agroalimentaire et de l’alimentation
Nantes-Atlantique, UMR BioEpAR,
BP 40706,
44307 Nantes
christophe.chartier@oniris-nantes.fr

Face au risque de développement de la résistance des strongles digestifs chez les bovins en France, une reconsidération des pratiques de traitement anthelminthique est urgente.

Résumé

→ Les résultats récents d’une enquête en France sur la résistance des strongles digestifs aux anthelminthiques montrent que le phénomène existe au moins en élevage bovin laitier. La mise en évidence d’une résistance s’appuie sur le test de réduction d’excrétion fécale post-traitement qui présente de nombreuses particularités dans l’espèce bovine. Les trois piliers pour prévenir ou limiter ce phénomène sont la réduction d’utilisation des anthelminthiques, le maintien d’une population parasitaire refuge (stades libres dans le milieu extérieur et stades adultes chez les animaux non traités) et la rotation de molécules. Au plan opérationnel, il convient de vérifier le statut des troupeaux lors de suspicion de résistance et d’appliquer d’ores et déjà des stratégies de traitement ciblé et de traitement sélectif.

Summary

Resistance to anthelmintics: recent data

→ Recent results of a survey conducted in France about anthelmintic resistance of digestive strongyles have shown that the phenomenon was present in dairy farming, at least. Detection of resistance is based on the faecal egg count reduction test (FECRT) following anthelmintic treatment. Implementation of FECRT has many special features in cattle. The three main points to prevent or limit resistance to anthelmintics are: reduction of anthelmintics’use, keeping of an in refugia parasitic population (larval stages in the environment and adult stages in untreated animals) and rotation of anthelmintics families. Practically, it is worth checking the herd status when resistance is suspected and introducing selective treatment strategies.

Key words

Resistance, digestive strongyles, anthelmintics, macrocyclic lactones, coproscopy, ostertagia.
Lors du Forum européen de buiatrie en octobre 2015 à Rome, des parasitologues de différentes nationalités ont donné un aperçu de l’actualité des résistances aux anthelminthiques chez les bovins à la faveur des séances plénières ou des symposiums. Nous revenons ici sur quelques aspects de cette problématique, à l’échelle du praticien, à la lumière des données issues d’autres espèces, d’autres pays, voire d’autres continents, en interrogeant l’un des intervenants [1]. Cet article concerne les strongles digestifs des bovins. Y A-T-IL DES RÉSISTANCES AUX ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK