Le point Vétérinaire Rural n° 367 du 01/07/2016
 

INGRÉDIENTS DE LA RATION

Questions-réponses

Béatrice Bouquet*, Aurélien Voisin**


*Bvet
BP 20008
80230 Saint-Valéry-sur-Somme
**Clinique vétérinaire de Biscaye
19, avenue Jean-Prat
65100 Lourdes
Bali87@hotmail.fr

À la condition de maîtriser la récolte et la conservation, l’ensilage d’herbe présente des atouts : un apport de fibres dans la ration, une autonomie protéique de l’exploitation et la qualité du produit final.

Résumé

→ L’ensilage d’herbe présente des valeurs en unités fourragères très variables et permet un apport correct de protéines digestibles dans l’intestin, donc une certaine autonomie protéique. Les risques sanitaires sont à maîtriser, mais les accidents spectaculaires de botulisme ou autre listériose restent exceptionnels.

Le danger “mycotoxines” est moins facile à maîtriser. Le mode de conservation du fourrage au sens strict, lorsqu’il est bien réalisé et que les rations alimentaires associées sont correctement élaborées, n’a qu’un effet limité, en dehors de la couleur de la pâte, sur les caractéristiques des fromages. En pratique, la maîtrise de la qualité de conservation des fourrages reste le facteur limitant par rapport à une consommation en prairie permanente. La forme enrubannée, un peu comme des portions individuelles d’ensilage, permet de diluer le risque et facilite le recours à l’herbe fermentée au quotidien.

Summary

What is the impact of grass silage on the animal and its products?

→ Grass silage has very variable feed unit values and allows good provision of digestible protein in the intestine and thus some protein autonomy. Although health risks must be managed, the spectacular incidences of botulism or listeriosis remain exceptional. The danger of mycotoxins is less easy to control. A good method of conservation of the fodder and correctly designed associated food rations have only a limited effect on the characteristics of cheeses, except for the colour. In practice, control of the quality of fodder conservation remains the limiting factor in relation to permanent pasture consumption. Baled silage, much like individual portions of silage, reduces the risks and facilitates daily provision of fermented grass.

Key words

Silage, grass, nitrogen, baled, mycotoxins, listeriosis, botulism, cheese
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...