Le point Vétérinaire n° 366 du 01/06/2016
 

REPRODUCTION CANINE

Thérapeutique

Annabelle Garand*, Djemil Bencharif**, Yassine Mallem***


*École nationale vétérinaire,
agroalimentaire et de l’alimentation
de Nantes Atlantique-Oniris
Atlanpôle La Chantrerie
BP 40706 44307 Nantes Cedex 3
**École nationale vétérinaire,
agroalimentaire et de l’alimentation
de Nantes Atlantique-Oniris
Atlanpôle La Chantrerie
BP 40706 44307 Nantes Cedex 3
***Auteur-coordinateur

Le traitement médical du pyomètre de la chienne avec l’aglépristone est une solution alternative fiable à la chirurgie, permettant une guérison complète dans 75 à 90 % des cas.

Le pyomètre se présente classiquement sous trois formes cliniques (figure). Si l’ovario-hystérectomie est le traitement chirurgical de choix, le respect du consentement éclairé impose d’exposer les bénéfices et les risques de la solution alternative médicale qu’est l’aglépristone (Alizine®).

Seul antiprogestagène en thérapeutique vétérinaire

De nombreuses études cliniques et expérimentales démontrent l’efficacité de l’aglépristone [4]. Elle est liée à son action antagoniste compétitive des récepteurs progestéroniques utérins. Il s’ensuit une diminution des sécrétions endométriales et l’ouverture du col utérin. L’aglépristone, contrairement aux prostaglandines, ne possède pas d’activité utérokinétique, ce qui rend cette molécule moins risquée lors de pyomètre à col fermé [3].

Les deux principales indications de l’aglépristone lors de pyomètre sont :

– les cas où l’ovario-hystérectomie n’est pas souhaitée ou souhaitable : chiennes reproductrices, propriétaires réticents à une chirurgie, chiennes âgées et/ou en mauvais état général, risque anesthésique élevé ;

– en réanimation médicale préchirurgicale pour les pyomètres fermés les plus sévères. L’aglépristone permet alors d’ouvrir le col utérin, diminuant le volume des cornes utérines et la charge infectieuse [2, 3].

Quelle que soit l’indication, le traitement se fait sous contrôle médical. Une hospitalisation pour surveillance associée à une fluidothérapie et à une antibiothérapie sont indiquées dans la plupart des cas. Un carcan évite l’ingestion des sécrétions utérines. Le protocole thérapeutique est de trois à cinq injections à la dose de 10 mg/kg à J1, J2, J8, +/- J15, +/- J30. Le recours aux deux dernières injections se fait selon l’évolution de l’aspect échographique des cornes utérines. Des injections de cloprosténol à 1 µg/kg de J3 à J7 permettent une guérison plus rapide et un meilleur taux de guérison à 90 jours (90 % versus 60 %) [1-3]. L’ouverture du col est observée en moyenne 38 heures après la première injection d’aglépristone [3]. Lors de métrite et de pyomètre à col ouvert, les pertes vulvaires sont présentes de J2 à J7 et peuvent durer pendant 2 à 4 semaines. Si l’efficacité de l’aglépristone est bonne, le délai de guérison varie de 14 à 90 jours selon les études [3].

Risques faibles

Les chiennes traitées avec une association d’aglépristone et de cloprosténol peuvent être atteintes de vomissements, de tremblements, de ptyalisme et de diarrhée. Ces effets sont anecdotiques avec l’aglépristone utilisée seule. Les taux de fertilité post-traitement sont de 69 à 85 % avec un interœstrus pouvant être raccourci [3]. Au total, près de 85 % des chiennes de plus de 5 ans présenteront une récidive, avec près de 20 % lors des chaleurs suivantes et la plupart sous 24 mois [1, 3].

Conflit d’intérêts

Aucun.

FIGURE
Prise en charge médicale du pyomètre chez la chienne

SC : voie sous-cutanée.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité