Le point Vétérinaire Rural n° 364 du 01/04/2016
 

SANTÉ MAMMAIRE EN ÉLEVAGE BOVIN

Article de synthèse

Ellen Schmitt-van de Leemput*, Damien Ernoux**


*Vetformance, 1, rue Pasteur,
53700 Villaines-la-Juhel
ellen.schmitt@vetformance.fr
**Lely Center Aron, La Mandrionne, 53440 Aron

Le savoir-faire autour de la traite robotisée permet de piloter la qualité du lait d’un cheptel “robotisé” avec précision.

Résumé

→ Plusieurs éléments des différents types de robots de traite peuvent être adaptés spécifiquement à chaque élevage. Certains choix permettent d’agir sur les mammites et les cellules, à l’échelle individuelle ou collective.

Les réglages de traite ne sont modifiés qu’après diagnostic à l’aide d’un équipement spécialisé. Le choix des réglages prétraites permet d’optimiser la préparation des mamelles en l’adaptant à la situation de chaque élevage (propreté, quantité du lait, nombre d’animaux). La phase de post-trempage requiert une inspection régulière. L’entretien de l’installation et l’inspection de la vache permettent d’optimiser la santé mammaire en traite robotisée.

Summary

The quality of milk on farms equipped with a milking robot

→ Numerous elements of different types of milking robots can be specifically adapted to each farm. It is possible to have an effect on mastitis and cell counts at an individual or collective level, depending on the choice of machinery. Milking settings are only changed after diagnosis using specialised equipment. Brushing and frequency are adapted to the « udder condition » of the livestock (cell counts, teat condition). The post-soaking phase requires regular inspection. Maintenance of the installation and inspection of the cows optimise udder health in robotic milking.

Key words

Mastitis, robotic milking, robot, milk quality, setting, soaking, cleanliness, teat
La qualité du lait dans un élevage laitier renvoie au nombre d’infections mammaires qui surviennent et à la quantité de cellules par vache et au total dans le tank. Elle est avant tout le résultat d’un équilibre entre l’éleveur, les vaches, leur logement et l’installation de traite.Traite robotisée et en salle diffèrent à plusieurs égards. Tout d’abord, le matériel : quatre gobelets individuels contre un ensemble de griffes (photo 1). Ensuite, la fréquence de la traite n’est plus décidée par l’éleveur ...
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...