Le point Vétérinaire Rural n° 363 du 01/03/2016
 

ÉTHIQUE

Article original

Denise Remy

VetAgro Sup
Campus vétérinaire de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-L’Étoile

L’utilitarisme est omniprésent dans la société et a une influence croissante en médecines humaine et vétérinaire, où il est à l’origine du concept de bien-être animal. Mais il s’agit également d’une théorie potentiellement dangereuse.

Résumé

→ L’utilitarisme est une théorie philosophique née au XVIIIe siècle dont le principe consiste à apprécier moralement une action selon ses conséquences en termes de maximisation du bien-être ressenti par le plus grand nombre. Depuis la seconde moitié du XXe siècle, elle a pris une importance croissante dans nos sociétés occidentales, et en particulier en médecine, tant humaine et que vétérinaire. L’utilitarisme est à l’origine de la révolution que nous sommes en train de vivre en matière de considération morale des animaux. Son maître mot est le bien-être pour tous, hommes et animaux. Cette philosophie est celle qui traduit le mieux le consensus sociétal actuel en ce qui concerne le traitement à accorder aux animaux et qui confère au vétérinaire une position de premier plan en matière de protection animale. Mais l’utilitarisme présente aussi des aspects dangereux qu’il convient de ne pas ignorer.

Summary

Utilitarianism, a fundamental ethical theory in our society, especially for doctors and veterinarians

→ Utilitarianism, a philosophical theory dating from the 18th century, consists of morally weighing an action based on its consequences in terms of maximization of benefits for the greatest number. Since the second half of the 20th century, utilitarianism has become increasingly important to our Western societies, particularly in the field of medicine, both human and veterinarian. Utilitarianism is the foundation of the revolution that we are currently experiencing in regard to moral consideration of animals. Its guiding principle is welfare or wellbeing for all, humans and animals. This theory best embodies the societal consensus regarding the treatment of animals. It also propels vets to the forefront of animal protection. However, we all should be aware that utilitarianism can be very dangerous.

Key words

Ethics, utilitarianism, consequentialism, medicine, veterinarian, welfare
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...