Le point Vétérinaire n° 362 du 01/01/2016
 

RHUMATOLOGIE CANINE

Dossier

Maud Ménard*, Ghita Benchekroun**


*Service de médecine interne,
Centre hospitalier universitaire
vétérinaire d’Alfort,
ENV d’Alfort, 7, avenue du Général-de-Gaulle,
94704 Maisons-Alfort
**Service de médecine interne,
Centre hospitalier universitaire
vétérinaire d’Alfort,
ENV d’Alfort, 7, avenue du Général-de-Gaulle,
94704 Maisons-Alfort

Douleurs et boiteries sont les symptômes le plus souvent rencontrés lors de polyarthrites à médiation immune. La démarche diagnostique commence par la réalisation de radiographies articulaires et une analyse du liquide synovial.

Résumé

→ Les polyarthrites à médiation immune sont caractérisées par des signes cliniques communs qu’il convient de savoir reconnaître. Elles sont souvent associées à un syndrome ambulatoire douloureux qui peut notamment être retrouvé lors de certaines maladies neurologiques ou orthopédiques. La présentation clinique est parfois plus fruste : fièvre, réticence à se déplacer ou raideur isolée. D’autres symptômes peuvent s’ajouter au tableau clinique en fonction de la cause de l’affection. En cas de suspicion, des radiographies articulaires et une analyse du liquide synovial constituent les premières étapes du diagnostic.

Summary

Etiological diagnosis in immune-mediated polyarthritis

→ The various forms of polyarthritis in dogs are manifested by common symptoms, regardless of origin. In clinically suspected case, joint radiographs and synovial fluid analysis are used to establish a diagnosis and distinguish the non-erosive from erosive forms. However, the cause of the disease is only rarely determined using these tests alone. A complete examination of anamnestic, clinical and paraclinical elements is required to determine the origin of the condition.

Key words

Polyarthritis, immune-mediated, epidemiology, clinical signs, diagnosis
Lors d’atteinte sévère, une polyarthrite à médiation immune (PMI) se manifeste par des boiteries, un syndrome fébrile et des symptômes locaux (distension, douleur et chaleur articulaire). Les signes cliniques peuvent aussi être frustes. Ainsi, certains chiens présentent une fièvre isolée ou une simple réticence à se déplacer. En cas de suspicion, des radiographies articulaires et une analyse cytologique du liquide synovial doivent être réalisées afin de confirmer le diagnostic. Le diagnostic différentiel des syndromes ambulatoires douloureux, les signes radio­graphiques compatibles ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...