Le point Vétérinaire Rural n° 353 du 01/03/2015

RECHERCHE EN ÉLEVAGE BOVIN LAITIER

Avis d’expert

Rachel Lefebvre

Inra, Domaine de Vilvert,
78352 Jouy-en-Josas
rachel.lefebvre@jouy.inra.fr

Deux groupes de vaches laitières génétiquement très contrastés pour la résistance aux mammites cliniques ont été construits. Leurs phénotypes seront analysés.

Résumé

→ La première campagne d’une étude française de grande envergure mise en place par l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) montre une amélioration des scores de cellules somatiques du lait rapidement visible rien qu’en sélectionnant les taureaux sur les critères de santé de la mamelle. Les vaches étudiées ne sont encore que des primipares, de race holstein ou normande. Les résultats pour les mammites cliniques ne sont pas encore interprétables, mais la tendance est encourageante. Le cœur de l’étude est la comparaison de deux lignées de vaches divergentes (amélioratrices ou contrôles) sur l’index santé de la mamelle, sur plusieurs années, dans un seul site, et pour plusieurs critères afférents.

Summary

Genetic resistance to mastitis: what are the first results from divergent genetic lines?

→ The first campaign of a major French study established by the National Institute for Agricultural Research (Inra) quickly showed improved milk somatic cells scores by selection of bulls based on udder health criteria. To date, the cows studied are only primiparous Holstein or Normandy breeds. The results for clinical mastitis are not yet interpretable, but the trend is encouraging. The heart of the study is the comparison of two divergent genetic cows lines (ameliorative or controls) for udder health index, over several years, on one site, and for several related criteria.

Key words

Mastitis, milk somatic cells counts, udder, mean infrared spectra, dairy cow
En élevage laitier, l’infection mammaire est l’affection la plus fréquente chez la vache, avec une estimation d’incidence annuelle de 44,1 cas pour 100 vaches (encadré 1) [1]. Les mammites constituent un trouble sanitaire et économique majeur pour la filière, sans oublier l’aspect éthique et sociologique via leur impact sur le bien-être animal (encadré 2). Un plan national sur le sujet, porté par le Centre national interprofessionnel de l’économie laitière (Cniel), dans le cadre du plan Écoantibio, a été déclenché au ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK