Le point Vétérinaire n° 348 du 01/09/2014
 

Dossier

L’hémostase chez le chien et le chat

Gwenaël Outters

Pour obtenir un comptage plaquettaire exact, les résultats d’un automate sont insuffisants :

un frottis sanguin est indispensable.

Les tests globaux estiment le temps nécessaire à la formation d’un caillot :

temps de céphaline activée et temps de Quick.

Une augmentation conjointe des produits de dégradation de la fibrine et des D-dimères accompagnant une thrombopénie

permet, en accord avec les signes cliniques, de conclure à une coagulation intravasculaire disséminée.

Le myélogramme évalue la population des mégacaryocytes

et permet de rechercher un défaut de production centrale des thrombocytes.

Les troubles de l’hémostase

Gwenaël Outters

Les troubles de l’hémostase s’expriment par des hémorragies,

des thromboses ou des phénomènes mixtes (hémorragie et thrombose). Des saignements multiples, répétés ou divers, plus ou moins associés à un syndrome d’anémie régénérative sans hémolyse, doivent les faire suspecter.

Les troubles héréditaires de l’hémostase sont rares et parfois découverts fortuitement

au cours d’une intervention chirurgicale. La maladie de von Willebrand et l’hémophilie A en font partie. Dépister et retirer de la reproduction les animaux porteurs sont nécessaires dans certaines races.

Les troubles de l’hémostase acquis sont les plus courants :

intoxication par les antivitamines K, envenimations ophidiennes et insuffisance hépatique.

Les thrombopénies chez le chien et le chat

Gwenaël Outters

Les thrombopénies résultent d’une diminution et/ou d’un dysfonctionnement

de la production plaquettaire, d’une augmentation de la consommation plaquettaire périphérique, d’une destruction plaquettaire ou d’une distribution anormale.

Lors de coagulation intravasculaire disséminée

(CIVD), une thrombopénie est induite par le recrutement excessif des thrombocytes vers les zones de microthrombi.

Un grand nombre d’infections bactériennes, virales et parasitaires s’accompagnent d’une thrombopénie.

Les infections chroniques peuvent entraîner l’apparition d’une CIVD et certains agents pathogènes perturbent directement la production plaquettaire.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité