Le point Vétérinaire Rural n° 346 du 01/06/2014
 

RÉSIDUS ANTIBIOTIQUES

Questions réponses

Béatrice Bouquet

8, rue des Déportés
80220 Gamaches

Les praticiens ruraux et les laboratoires chargés par l’interprofession des contrôles sur le lait apprennent (seulement) à se connaître, en particulier sur le thème des inhibiteurs avec les tests rapides en aparté.

Résumé

→ Les laboratoires réalisant les contrôles interprofessionnels dans le lait en France se sont regroupés ces 20 dernières années. Ils sont encadrés par la réglementation relative au paiement du lait à la qualité.

Ils travaillent sur des prélèvements systématiques (même s’ils sont aléatoires).

La recherche des résidus d’antibiotiques (inhibiteurs) n’est qu’une de leurs missions. Le passage au Delvotest(r) en début d’année n’a pas conduit à une “explosion” de tanks positifs chez Labilait (qui gère le lait du grand nordest de la France). Les tests sont sensibles, mais pas spécifi ques. La sensibilité s’est accrue pour la néomycine, par exemple. Les enquêtes lors de tanks positifs pourraient être renforcées à l’avenir.

Summary

Which laboratories are responsible for milk testing ?

→ The payment for milk according to quality. The laboratories work on systematic milk samples (even if random). One of the tasks of the laboratories is to check for antibiotic residues («inhibitors»). The transition to Delvotest(r) earlier this year did not lead to an «explosion» of positive tanks at Labilait, which manages milk in northeastern France. The tests are sensitive but not specific. They have increased sensitivity for neomycin, for example. Investigations for positive tanks could be strengthened in the future.

Key words

Milk, control, laboratories, tests, cow, inhibitors, antibiotics
Si la problématique des risques de résidus d’antibiotiques dans le lait occupe le quotidien du praticien rural via l’inscription des temps d’attente des médicaments prescrits sur l’ordonnance, les modalités des contrôles dits “officiels” sur le territoire français lui restent relativement méconnues. Les échanges avec les organismes qui en sont chargés se font épisodiquement, à la faveur d’accidents notifiés à tel ou tel client éleveur. Tous les incidents « ne parviennent pas aux oreilles du praticien ». Cela se fait sur une base ...
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...