Le point Vétérinaire n° 344 du 01/04/2014
 

NÉONATALOGIE

Dossier

Vincent Charvet*, Françoise Lemoine**


*Centre hospitalier vétérinaire Atlantia
22, rue René-Viviani
44200 Nantes
**Centre hospitalier vétérinaire Atlantia
22, rue René-Viviani
44200 Nantes

Toute anomalie ou tout symptôme apparaissant chez le chiot lors de la période néonatale (15 premiers jours de vie) doit faire l’objet d’une consultation en urgence.

Résumé

→ La démarche diagnostique lors de dépérissement du chiot nouveau-né doit être d’autant plus rigoureuse qu’il existe des différences aussi bien biochimiques que physiologiques avec le chien plus âgé. Il convient ainsi que la consultation soit adaptée et ces dissemblances connues. Le praticien doit se concentrer sur la règle des 3 H (hypothermie, hypoglycémie et déshydratation), qui définit le syndrome du dépérissement. Des signes comme une perte de poids ou une détresse respiratoire sont également à rechercher. Des examens complémentaires sont requis. Dans les cas plus graves, une autopsie peut être envisagée afin de préserver le reste de la portée.

Summary

Diagnostic approach to the newborn wasting puppy

→ The diagnostic approach to the newborn wasting puppy syndrome should be as rigorous as the differences, both biochemical and physiological, that exist in older dogs. The consultation should be adapted and the dissimilarities known. The practitioner should focus on the 3H rule (hypothermia, hypoglycaemia and dehydration), which defines wasting syndrome. Signs such as weight loss or respiratory distress should also be monitored. Additional tests are required. In more severe cases, an autopsy may be considered as a preventive measure for the rest of the litter.

Key words

Dog, reproductive pathology, newborn, wasting syndrome
Les 15 premiers jours de la vie du chiot, ou période néonatale, correspondent à une phase sensible. La mortalité peut atteindre 5 à 26 % [2, 5]. Cela s’explique par une immaturité “physiologique” en raison d’une incapacité de régulation thermique, d’une immaturité rénale et digestive, d’un potentiel enzymatique inexistant ou peu développé, ou encore d’une insuffisance immunitaire. Le syndrome de dépérissement regroupe un ensemble de symptômes (hypothermie, hypoglycémie, détresse respiratoire, etc.) à l’origine de la mort prématurée du chiot dès ses premiers ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité