Le point Vétérinaire Rural n° 343 du 01/03/2014
 

DOULEUR DES RUMINANTS

Article de synthèse

Alice de Boyer des Roches*, Marion Faure**, Raphaël Guatteo***, Stéphane Junot****, Luc Mounier*****, Denys Durand******, Alain Boissy*******, Isabelle Veissier********


*Université de Lyon, VetAgro Sup,
UMR1213 Herbivores, 69280 Marcy-L’Étoile
**Inra, UMR1213 Herbivores,
63122 Saint-Genès-Champanelle
***Université de Lyon, VetAgro Sup,
UMR1213 Herbivores, 69280 Marcy-L’Étoile
****Inra, UMR1213 Herbivores,
63122 Saint-Genès-Champanelle
*****Oniris, Département Santé des animaux d’élevage
et santé publique, 44307 Nantes Cedex 03
******Université de Lyon, VetAgro Sup, Unité ACSAI,
anesthésie réanimation, 69280 Marcy-L’Étoile
*******Université de Lyon, VetAgro Sup,
UMR1213 Herbivores, 69280 Marcy-L’Étoile
********Inra, UMR1213 Herbivores,
63122 Saint-Genès-Champanelle
*********Université de Lyon, VetAgro Sup,
UMR1213 Herbivores, 69280 Marcy-L’Étoile
**********Inra, UMR1213 Herbivores,
63122 Saint-Genès-Champanelle
***********Université de Lyon, VetAgro Sup,
UMR1213 Herbivores, 69280 Marcy-L’Étoile
************Inra, UMR1213 Herbivores,
63122 Saint-Genès-Champanelle
*************Université de Lyon, VetAgro Sup,
UMR1213 Herbivores, 69280 Marcy-L’Étoile
**************Inra, UMR1213 Herbivores,
63122 Saint-Genès-Champanelle

L’évaluation de la douleur des animaux de rente grâce à différents critères aisément observables permet au praticien de mieux la prendre en charge et d’adapter son traitement.

Résumé

→ La douleur animale est une notion subjective, qui dépend de composantes à la fois sensori-discriminatives et émotionnelles. Cela implique l’existence de plusieurs types de douleur, dont l’expression varie selon le tissu affecté et la modulation de la perception nociceptive. Le praticien peut tenter de l’évaluer par l’observation de critères physiologiques, zootechniques et surtout, sur le terrain, lésionnels et comportementaux, afin de la prendre en charge, et de prévenir une hyperalgésie et une diminution des performances.

Summary

Pain in animals: mechanisms and clinical signs

→ Animal pain is a subjective concept, which depends on both sensory-discriminative and emotional components. This implies the existence of several types of pain, the expression of which varies according to the affected tissue, and the modification of nociceptive perception. The practitioner can attempt to assess the pain by observation of physiological and husbandry criteria, and especially in the field, lesional and behavioural criteria in order to manage the pain and prevent hyperalgesia and decreased performance.

Key words

Pain, livestock, mechanisms, physiology, behaviour, husbandry, Lesions
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...