Le point Vétérinaire Rural n° 343 du 01/03/2014
 

DOULEUR DES RUMINANTS

Article de synthèse

Alice de Boyer des Roches*, Raphaël Guatteo**, Stéphane Junot***, Marion Faure****, Denys Durand*****, Alain Boissy******, Luc Mounier*******, Isabelle Veissier********


*Université de Lyon, VetAgro Sup, UMR1213
Herbivores, 69280 Marcy-L’Étoile
**Inra, UMR1213 Herbivores,
63122 Saint-Genès-Champanelle
***Oniris, Département Santé des animaux
d’élevage et santé publique,
44307 Nantes Cedex 03
****Université de Lyon, VetAgro Sup, Unité ACSAI,
anesthésie réanimation, 69280 Marcy-L’Étoile
*****Université de Lyon, VetAgro Sup, UMR1213
Herbivores, 69280 Marcy-L’Étoile
******Inra, UMR1213 Herbivores,
63122 Saint-Genès-Champanelle
*******Université de Lyon, VetAgro Sup,
UMR1213 Herbivores, 69280 Marcy-L’Étoile
********Inra, UMR1213 Herbivores,
63122 Saint-Genès-Champanelle
*********Université de Lyon, VetAgro Sup,
UMR1213 Herbivores, 69280 Marcy-L’Étoile
**********Inra, UMR1213 Herbivores,
63122 Saint-Genès-Champanelle
***********Université de Lyon, VetAgro Sup,
UMR1213 Herbivores, 69280 Marcy-L’Étoile
************Inra, UMR1213 Herbivores,
63122 Saint-Genès-Champanelle
*************Université de Lyon, VetAgro Sup,
UMR1213 Herbivores, 69280 Marcy-L’Étoile
**************Inra, UMR1213 Herbivores,
63122 Saint-Genès-Champanelle

La douleur peut être évaluée par une augmentation, une diminution ou une altération de l’activité comportementale, avec une gradation dans les signes observables par le praticien ou l’éleveur.

Résumé

→ L’animal peut exprimer une douleur par des réflexes de retrait, des mouvements ou des postures d’évitement ou de soulagement de la souffrance, des vocalises ou une modification de ses comportements sociaux et de son rythme d’activité. Ces signes sont évocateurs pour le praticien, qui doit toutefois les différencier de manifestations peu spécifiques, également exprimées dans des situations non douloureuses. Il est donc indispensable, pour le vétérinaire, d’avoir une bonne connaissance du comportement des ruminants en situation non douloureuse pour être en mesure de détecter les troubles liés à la douleur et d’établir un diagnostic. L’éleveur peut apporter son aide en faisant part de son observation d’un comportement inhabituel chez certains animaux de son troupeau ou d’une modification de leur activité.

Summary

Behavioural criteria for assessing pain in ruminant livestock

→ The animal may express pain by withdrawal reflexes, movements or postures to avoid or relieve the pain, vocalisations or a change in its social behaviour and level of activity. These signs are suggestive for the practitioner, but must, however, be differentiated from certain unspecific signs also expressed in non-nociceptive situations. It is therefore essential for the practitioner to have a good knowledge of the behaviour of ruminants in non-painful situations in order to be able to detect disorders associated with pain and make the diagnosis. The farmer can assist by observing unusual behaviour in certain animals in the herd or a change in their activity.

Key words

Pain, Ruminant, behaviour, criteria, evaluation
L’évaluation des réponses comportementales est l’une des techniques les plus fréquemment utilisées par le vétérinaire et les scientifiques pour mettre en évidence une douleur animale. Elle est non invasive et très sensible. SIGNES ÉVOCATEURS DE DOULEURIl existe une gradation des stratégies comportementales des animaux face à la douleur, depuis les conduites réflexes jusqu’aux modifications de l’activité générale et du comportement social, développées pour éviter les situations douloureuses (encadré). Les modifications du comportement apparaissent immédiatement en cas de douleur aiguë et renseignent souvent ...
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...