Le point Vétérinaire Rural n° 340 du 01/11/2013
 

PVR

REPRODUCTION

Article de synthèse

Sylvie Chastant-Maillard

Reproduction
ENV de Toulouse
23, chemin des Capelles
31300 Toulouse

En 40 ans, la pathologie de la reproduction a évolué : la sélection génétique a modifié les données physiologiques des vaches, et les progrès technologiques et scientifiques ont changé la gestion de ces aff ections par le praticien.

Résumé

La sélection génétique a imposé aux vaches des carrières d’athlètes, avec des conséquences physiologiques : raccourcissement de l’oestrus, retour en chaleur plus tardif, phases lutéales prolongées, baisse du taux de réussite à l’insémination artificielle, etc. Les vaches laitières hautes productrices sont souvent en insuffisance lutéale et développent des endométrites subcliniques. Malgré la mise au point de nombreux tests PCR (polymerase chain reaction), le taux de diagnostic face à un avortement n’a pas beaucoup progressé. L’arsenal thérapeutique se limite toujours aux mêmes classes de molécules. L’échographie génitale, très utile pour le diagnostic de gestation, a aussi permis de faire des découvertes sur le fonctionnement ovarien. Une évolution de type “industrialisation” s’est produite, avec des développements technologiques majeurs comme le transfert d’embryon ou le clonage.

Summary

1973-2013 : 40 years of bovine reproduction

→ Genetic selection has produced high performance cows with physiological consequences: shorter oestrus, later return to heat, prolonged luteal phases, lower artificial insemination success rate, etc. High producing dairy cows are often affected by luteal insufficiency and develop subclinical endometritis. Despite the development of many PCR (polymerase chain reaction) tests, the rate of diagnosis of abortion has not made much progress. The therapeutic arsenal is still limited to the same classes of agents. Genital ultrasonography is very useful for the diagnosis of pregnancy and also ovarian function. « Industrial » type progress has occurred with major technological developments such as embryo transfer and cloning.

Key words

Reproduction, physiology, dairy cow, performance, genetic
« La vache a toujours raison », convient-il de dire devant un traitement ou une ration alimentaire qui ne donne pas les résultats escomptés. Certes, mais encore conviendrait-il que l’animal ne change pas au cours du temps. Or, en reproduction, les vaches elles-mêmes se sont modifiées tout au long des 40 dernières années. Notre intuition nous suggère pourtant que la physiologie, comme l’anatomie, est coulée dans le bronze. Il reste à l’apprendre une bonne fois pour toutes, sans aucune chance que ça ...
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité