Le point Vétérinaire Rural n° 337 du 01/07/2013
 

PARASITOLOGIE DES PETITS RUMINANTS

Étude

Carine Paraud*, Alexandre Chebroux**, Christophe Chartier***


*Anses laboratoire de Niort,
60, rue de Pied-de-Fond, 79024 Niort
**Queen’s Veterinary School Hospital, University
of Cambridge, Madingley Road, CB3 0ES,
Cambridge, Royaume-Uni
***Lunam Université, Oniris, UMR BioEpAR,
site de la Chantrerie, Atlanpôle,
BP 40706, 44307 Nantes
****Inra, UMR1300, 44307 Nantes

La mise en évidence de nombreuses pratiques d’élevage à risque et de la méconnaissance de la maladie par les éleveurs confirme l’importance du rôle du praticien dans la prévention de la cryptosporidiose.

Résumé

OBJECTIF

→ Identifier en élevage caprin les facteurs connus pour être à risque ou protecteurs dans la survenue de cryptosporidiose chez le veau.

MATÉRIELS ET MÉTHODES

→ Questionnaire proposé à 76 éleveurs de chèvres laitières en Poitou-Charentes durant l’été 2009.

RÉSULTATS ET DISCUSSION

→ Des facteurs précédemment identifiés à risque pour la cryptosporidiose sont retrouvés dans cette étude à des niveaux variables selon les élevages : grande taille des troupeaux, présence d’une autre espèce sur l’exploitation, regroupement des mises bas, défaut de conception ou d’hygiène des bâtiments, eau de puits ou de forage, présence des chevreaux malades dans le bâtiment, quantité de colostrum distribué peu précise.

→ Les traitements étant souvent administrés par les éleveurs, le praticien doit rappeler les bonnes pratiques d’élevage et d’usage des molécules curatives, notamment des antibiotiques.

Summary

The relationship between male kid goat breeding practices and the risk of cryptosporidiosis

OBJECTIVE

→ To identify the factors known to be a risk or protective in the occurrence of cryptosporidiosis in kids on goat farms.

MATERIALS AND METHODS

→ A questionnaire was given to 76 dairy goat breeders in Poitou-Charentes in summer 2009.

RESULTS AND DISCUSSION

→ Elements that had previously been identified as risk factors for cryptosporidiosis were again found in this study at various levels depending on the different farms : large herds, presence of another species on the farm, grouping of kidding, faulty design or hygiene of buildings, well water or groundwater, presence of sick kids in the building, imprecise quantity of colostrum distributed.

→ Farmers often administer treatment. It is essential that the practitioner provides information and reminders on good farming practices and the use of medicines, notably antibiotics.

Key words

Breeding practices, kids, Poitou-Charentes, cryptosporidiosis
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...