Le point Vétérinaire Rural n° 336 du 01/06/2013
 

ECTOPARASITOSE BOVINE

Cas clinique

Jean Heynderickx*, Béatrice Bouquet**, Franck Lefebvre***


*165, rue Henri-Barbusse
80130 Friville-Escarbotin
j.heynderickx@wanadoo.fr
**8, rue des Déportés
80220 Gamaches
***165, rue Henri-Barbusse
80130 Friville-Escarbotin
j.heynderickx@wanadoo.fr

La tolérance immune face à une parasitose dont le genre a été identifié au microscope est assez satisfaisante. La décision thérapeutique, prise par l’éleveur, est l’expectative.

Résumé

Une gale bovine à Chorioptes bovis est diagnostiquée chez des vaches laitières en production hors-sol. Les lésions sont fortement évocatrices et la diagnose d’espèce est effectuée sur des produits de raclage. L’absence de surinfections, et l’expression bénigne et sporadique de cette ectoparasitose amène l’éleveur à ne pas traiter les animaux affectés, d’autant que l’éradication n’est pas aisée. Ce parasite persiste plusieurs semaines hors de son hôte et peut infecter d’autres animaux de façon subclinique. L’administration annuelle d’éprinomectine en pour-on utilisée comme un anthelmintique en fin de tarissement n’est pas modifiée.

Summary

A proven case of mange left untreated

Bovine mange due to Chorioptes bovis was diagnosed in dairy cows in factory farm production. The lesions were highly suggestive and the diagnosis of the mange species was established from skin scrapings. The farmer decided not to treat the affected animals because of the absence of secondary infections, the benign and sporadic expression of this ectoparasitosis and especially because eradication is not easy. This parasite persists for several weeks out of the host and can infect other animals subclinically. The annual administration of eprinomectin in the form of pour-on used as an anthelmintic at the end of drying-off was not modified.

Key words

Bovine mange, chorioptes, acaricides, endectocides pour-on, resistance, parasite
Il existe trois sortes de gales chez les bovins, qu’il s’agit de bien distinguer sur les plans clinique, lésionnel, donc économique (industrie des cuirs et des peaux), et thérapeutique [7, 16]. Le cas décrit illustre que le minimum diagnostique exigible face à une gale (déterminer le genre de celle-ci) peut aboutir à la décision ne pas mettre en place de traitement médical, du moins temporairement.CAS CLINIQUE1. Contexte En février 2013, une vache laitière en troisième lactation est présentée « pour avis » à ...
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...