Le point Vétérinaire n° 335 du 01/05/2013
 

PATHOLOGIE DE LA REPRODUCTION CANINE

Dossier

Fernando Mir*, Édouard Reyes-Gomez**, Alain Fontbonne***


*Centre d’études en reproduction des carnivores (Cerca)
Université Paris-Est, ENV d’Alfort
7, avenue du Général-de-Gaulle
94704 Maisons-Alfort
**Centre d’études en reproduction des carnivores (Cerca)
Unité d’embryologie, d’histologie et d’anatomie pathologique
***Centre d’études en reproduction des carnivores (Cerca)
Université Paris-Est, ENV d’Alfort
7, avenue du Général-de-Gaulle
94704 Maisons-Alfort

L’asymétrie testiculaire est le signe d’appel d’une tumeur chez le chien. Cependant, celle-ci n’est parfois révélée que par le syndrome paranéoplasique ou une atteinte de l’état général due à une dissémination métastatique.

Résumé

→ Les testicules sont la deuxième localisation la plus fréquente de tumeurs chez le chien mâle. Majoritairement, il s’agit de tumeurs primitives (leydigome, sertolinome et séminome) dont le comportement est bénin dans plus de 80 % des cas. Les métastases sont tardives. Elles disséminent, de préférence par voie lymphatique, aux nœuds lymphatiques satellites, même si des métastases pulmonaires par voie hématogène sont possibles. Des syndromes paranéoplasiques apparaissent parfois en raison des capacités fonctionnelles des sertolinomes (hyperœstrogénisme principalement) et des leydigomes (hyperandrogénisme plus rarement). Le diagnostic reste avant tout clinique. Il est à compléter par des examens d’imagerie et une évaluation des capacités sécrétrices de la tumeur en vue de réaliser un bilan d’extension et d’émettre un pronostic.

Summary

Testicular tumours in dogs: clinical and diagnostic approach

→ The testicles are the second most common location for tumours in the male dog. Mostly, testicular tumours are primary tumours (leydigoma, sertolinoma and seminoma), which are benign in 80% of cases. Metastases occur late in the condition and disseminate, usually via the lymphatics, to the lymph nodes although lung metastases by the haematogenous route are possible. Paraneoplastic syndromes sometimes occur because of the functional ability of sertolinomas (hyperoestrogenism mainly) and leydigomas (hyperandrogenism more rarely). The diagnosis is mainly by clinical examination. It is complemented by medical imaging examinations and evaluation of the secreting capacity of the tumour in order to assess the spread of the tumour and to make a prognosis.

Key words

Dog, reproductive pathology, testicular tumour, cryptorchidism, hyperoestrogenism

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...