Le point Vétérinaire Rural n° 334 du 01/04/2013
 

ÉCONOMIE DE L’ÉLEVAGE

Article de synthèse

Béatrice Bouquet

8, rue des Déportés
80220 Gamaches

Les exploitations françaises ont profité depuis 2009 de l’augmentation des volumes qu’elles sont autorisées à produire pour “diluer” leurs coûts fixes.

Résumé

En France, les systèmes de production laitière diversifiés ont démontré, après la tourmente de 2009, leur compétitivité et leur réactivité, même si la concurrence est rude avec nos voisins européens (Pays-Bas, Irlande, Allemagne notamment). En Allemagne, la crise laitière de 2009 a été à la fois plus profonde et plus courte, et la sortie de crise très vigoureuse. Le modèle néerlandais dégage la meilleure rentabilité parmi les pays du nord de l’Union européenne étudiés par l’Institut de l’élevage, d’après des sources européennes, mais sa suprématie est clairement contestée depuis 2010 (par les bons résultats du modèle irlandais notamment). Le système danois très spécialisé et hyperendetté ne s’est pas relevé d’une double crise laitière et financière. En Irlande, le système herlager à bas coût dégage de très bonnes marges unitaires quand le prix du lait est élevé, mais confirme sa forte sensibilité climatique.

Summary

Milk production: from profitability to bankruptcy in Northern Europe

After the turmoil of 2009, the various milk production systems used in France should be able to be competitive and reactive. They are one notch behind Germany, which has been better able to maintain profits in times of crisis. The Dutch model emerges with the best profitability among the countries of the northern European Union studied by the Institute of Livestock, from European sources. At the opposite extreme, the hyperspecialised Danish system based on financial debt, collapsed without returning to its original level. In Ireland, the low-cost system provides good unit margins when the milk price is high, but depends on the climate and seasons.

Key words

Dairy production, livestock, economy, European Union, profitability, competitiveness
Entre 2006 et 2011, les prix du lait et les charges pour les exploitations laitières ont fortement oscillé. Les périodes avant, pendant et après la crise ont permis d’apprécier la compétitivité et la résilience des différents “modèles” laitiers européens, dans un contexte de libéralisation progressive des marchés. Ce sujet a fait l’objet d’une synthèse présentée par Christophe Perrot, de l’Institut de l’élevage, en avant-première le 7 novembre dernier à Paris, lors d’une formation technique en alimentation animale (photo 1) [1]. Seules ...
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...