Le point Vétérinaire Rural n° 331 du 01/12/2012

Thérapeutique des affections mammaires en élevage laitier

Avis d’experts

Mark Bryan

Vet South Po Box 12,
Winton 9720, Nouvelle-Zélande

Dans une étude sur l’emploi de Metacam® en première intention lors de mammite, la guérison n’est pas meilleure, mais la mammite est moins pénalisante pour l’éleveur, y compris à long terme.

Résumé

Une étude de grande -envergure a montré l’intérêt d’administrer un anti-inflammatoire non stéroïdien “préférentiel Cox-2” à longue durée d’action (le méloxicam, en aveugle contre un placebo), conjointement à un antibiotique injectable, lors de mammites à faible répercussion clinique traitées en première intention par l’éleveur. Les taux cellulaires sont significativement abaissés sur le long terme. Le taux de réforme diminue pendant la même lactation. Le bénéfice économique ressort dans les conditions de production de la Nouvelle-Zélande, où l’étude a été menée, comme dans celles qui ont cours en France, par exemple.

Summary

Should anti-inflammatories be used in all cases of mastitis ?

A large-scale study showed the value of the administration of a prolonged action ’preferential Cox-2’ NSAIDs (meloxicam, blind-placebo study), with a concurrent injectable antibiotic, for mastitis with limited clinical effects treated as initial treatment by the farmer. The cell counts were significantly reduced in the long term. The culling rate was reduced in the same lactation. This protocol resulted in economic benefits in production in New Zealand, where the study was undertaken, as in the ongoing research in other countries, for example, France.

Key words

Cattle, mastitis, anti-inflammatories, culling
Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) font actuellement une percée en médecine bovine, mais plutôt comme des molécules antipyrétiques ou anti-algiques. Dans les États où, culturellement, la douleur est refusée par le consommateur, les changements de pratiques sont manifestes en amont de la filière chez les éleveurs et les prescripteurs. Dans les pays de tradition plus “technico-économico-centrée” en élevage et dans une filière où la demande du consommateur reste relativement détachée de l’offre des éleveurs, les AINS sont encore considérés comme ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK