Le point Vétérinaire Rural n° 330 du 01/11/2012

MALADIES INFECTIEUSES

Article de synthèse

Amélie Camart-Périé*, Emmanuel Legrand**


*Clinique vétérinaire de la Risle
6, quai Félix-Faure 27500 Pont-Audemer

En raison des pertes économiques qu’elle engendre et des risques associés en termes de santé publique, la leptospirose bovine doit être envisagée lors d’épisodes abortifs, de mammites ou de mauvaises performances de reproduction.

Résumé

Chez les bovins, la leptospirose est protéiforme, mais elle se manifeste principalement sous forme chronique par des avortements et de l’infertilité. D’après les enquêtes de séroprévalence, l’infection par les leptospires est un phénomène fréquent dans les élevages français, mais ses conséquences sont probablement sous-évaluées. Le diagnostic fait obligatoirement appel à des techniques de laboratoires, telles que la micro-agglutination et la réaction en chaîne par polymérisation (PCR ou polymerase chain reaction).

La leptospirose bovine a été identifiée pour la première fois en 1937. Cette maladie est provoquée par des bactéries à Gram négatif appartenant à l’ordre des spirochètes : les leptospires. Dans l’espèce bovine, cette maladie infectieuse se manifeste principalement sous forme chronique et enzootique par des avortements et des troubles de la fertilité. L’infection leptospirosique engendre des pertes économiques lourdes. Le diagnostic de leptospirose est difficile. Les symptômes étant peu spécifiques, des examens complémentaires adaptés sont indispensables. Le traitement de la maladie, ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK