Le point Vétérinaire Rural n° 330 du 01/11/2012
 

MALADIE DES BOVINS

Symptômes d'appel

Guillaume Lamain*, Lorenza Richard**


*Vétérinaires de l’Arche, 61130 Belleme
** Le bourg, 71510 Perreuil

Face à une entérite hémorragique, la prise en compte des commémoratifs et des éléments environnementaux est indispensable à l’établissement du diagnostic.

Résumé

L’entérite hémorragique est caractérisée par la présence de sang dans des selles d’aspect modifié. Toutefois, les aspects et les étiologies étant variés, une démarche diagnostique rigoureuse associée à des examens complémentaires s’impose au praticien. Les éléments environnementaux présentent également une importance capitale pour cette affection.

La présence de sang dans des matières fécales d’aspect modifié est un motif de consultation régulièrement rencontré dans l’espèce bovine, chez le jeune animal comme chez l’adulte. Le sang « frais » doit être différencié du méléna, de couleur sombre et d’aspect goudronneux, qui témoigne de la présence de sang digéré, dont la problématique n’est pas abordée dans cet article. Le diagnostic différentiel d’une entérite hémorragique comprend des maladies affectant un animal isolé ou une partie d’un troupeau.DÉMARCHE DIAGNOSTIQUE FACE À UNE ...
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité