Le point Vétérinaire Rural n° 325 du 01/05/2012

SANTÉ PUBLIQUE VÉTÉRINAIRE

Veille scientifique

Éric Dromigny

Oniris, École nationale vétérinaire,
agroalimentaire et de l’alimentation
Atlanpôle La Chantrerie
BP 40706, 44307 Nantes Cedex 03

Un débat en abattoir renvoie à l’importance des mesures de prévention de la dissémination des œufs de Tænia saginata dans les élevages.

Résumé

→ La détection des cysticerques sur la carcasse du veau non sevré est délicate et grevée d’un risque élevé d’inefficacité. D’après calcul, jusqu’à moins de 15 % des carcasses infestées pourraient être décelées à l’abattoir. La mise en place de mesures de biosécurité visant le risque de dissémination en élevage par des porteurs humains de Tænia est un outil de maîtrise tout aussi efficace qu’un renforcement de l’inspection post-mortem en raison de la variabilité des niveaux d’infestation par sites anatomiques.

La grande fréquence du téniasis humain (environ 2 % de la population européenne) souligne l’importance des mesures visant à prévenir la mise sur le marché de viandes bovines contenant des cysticerques [2]. Parmi ces dispositifs, la détection des carcasses infestées au cours de l’inspection post-mortem (grâce, notamment, à des incisions musculaires) est le moyen privilégié traditionnel de rompre le cycle du parasite. Dans ce cadre, un débat a vu le jour dans les abattoirs : faut-il systématiquement inciser (et délabrer) le cœur et ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...