Le point Vétérinaire Rural n° 324 du 01/04/2012
 

AFFECTIONS DES PIEDS DES BOVINS

Article de synthèse

Anne Relun*, Raphaël Guatteo**, Nathalie Bareille***, Christophe Mompas****, Christian Engel*****, Marc Delacroix******, Valérie David*******, Vincent Ducrocq********


*UMT Maîtrise de la santé des troupeaux bovins
**UMR 1300 BioEpAR (Inra – Oniris),
Site de la Chantrerie,
BP 40706, 44307 Nantes Cedex 3
***Institut de l’élevage
149, rue de Bercy, 75595 Paris
****UMT Maîtrise de la santé des troupeaux bovins
*****UMR 1300 BioEpAR (Inra – Oniris),
Site de la Chantrerie,
BP 40706, 44307 Nantes Cedex 3
******UMT Maîtrise de la santé des troupeaux bovins
*******UMR 1300 BioEpAR (Inra – Oniris),
Site de la Chantrerie,
BP 40706, 44307 Nantes Cedex 3
********Clinique vétérinaire des Côteaux
ZA du Tranchet, 58, rue de la Loire
49620 La Pommeraye
*********Clinique vétérinaire du Guesclin
11, rue du 19-Mars-1962,
BP 28, 22250 Broons
**********Clinique vétérinaire
Le Pré Giraud, 42130 Boen
***********UMT Maîtrise de la santé des troupeaux bovins
************Institut de l’élevage
149, rue de Bercy, 75595 Paris
*************Inra, UMR 1313 GABI, Domaine de Vilvert
78352 Jouy-en-Josas Cedex

Sélection génomique, vaccination ou automatisation de la détection et de la désinfection pourraient permettre de mieux contrôler la dermatite digitée en élevage bovin.

Résumé

→ Les projets de recherche en cours ouvrent des perspectives pour améliorer la lutte conte la dermatite digitée (DD). Les projets à plus long terme concernent la sélection génomique et le développement de vaccins efficaces en situation endémique. Ce développement se heurte pour l’instant à un manque de compréhension du rôle des agents pathogènes impliqués et de l’immunité qu’ils engendrent. À moyen terme, les exploitations pourraient être équipées de systèmes automatisés de détection et de désinfection des lésions de DD. Ces systèmes permettraient d’améliorer l’observance des mesures médicales recommandées. L’avenir est enfin à la conception de logements et à la définition de pratiques permettant d’en améliorer l’hygiène, facteur prépondérant dans la lutte contre ce fléau en élevage bovin laitier moderne.

Depuis la première observation de la dermatite digitée (DD) dans les années 1970, les connaissances sur l’affection ont beaucoup évolué [5]. L’arsenal des mesures disponibles pour lutter contre cette maladie reste cependant limité par quelques inconnues. Comment expliquer les différences de sensibilité entre les vaches vis-à-vis de la DD ? Comment induire une réponse immunitaire efficace et durable ? Comment interrompre la transmission de la maladie ? Comment améliorer l’observance des mesures de lutte recommandées ? Généticiens, microbiologistes, immunologistes et épidémiologistes travaillent actuellement pour ...
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité