Le point Vétérinaire n° 324 du 01/04/2012
 

Dossier

Mise en évidence d’une rupture de ligament croisé cranial chez le chien

Julien Carabalona et coll.

Le signe du tiroir direct

est le diagnostic de certitude d’une rupture du ligament croisé cranial (RLCC). Réalisé sous anesthésie générale, un mouvement de translation antéro-postérieure est imposé au tibia, grâce à une position très précise des deux mains.

Le signe du tiroir indirect

complète le diagnostic de RLCC.

Lorsque le déplacement est faible,

le recours à un examen radiographique est utile. Il est réalisé avec le tibia et le fémur en angle droit, et le tibia en compression.

L’interprétation des clichés radiographiques

peut être facilitée par comparaison avec le membre sain.

Traitement de la rupture du ligament croisé cranial

Camille Roche et coll.

Le traitement de la rupture du ligament croisé cranial

chez le chien relève essentiellement du domaine chirurgical. L’intervention doit être effectuée de façon précoce.

La chirurgie s’effectue

en deux temps : un temps articulaire et un temps de stabilisation.

La stabilisation chirurgicale du grasset

peut être passive (ligamentoplastie intra- ou extra-articulaire) ou dynamique (ostéotomie tibiale de type tibial plateau levelling osteotomy ou tibial tuberosity advancement).

Bien qu’aucune technique ne soit considérée comme idéale,

les procédés les plus récents d’ostéotomie tibiale et de TightRope semblent fournir des perspectives intéressantes en termes de récupération postopératoire et de taux de complications.

Gestion postopératoire de la rupture du ligament croisé cranial

Alexandre Caron

En phase postopératoire immédiate,

la douleur est un des éléments les plus importants à maîtriser. Morphine, bupivacaïne, fentanyl et anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisables.

Les complications possibles

dépendent du type d’intervention chirurgicale effectuée. Des clichés radiographiques de contrôle doivent être réalisés pour vérifier l’alignement, l’apposition, l’appareillage et l’activité osseuse.

L’arthrose est un processus inévitable

après une rupture du ligament croisé cranial (RLCC).

La rééducation fonctionnelle

devrait prendre une part importante au traitement au long terme de la RLCC. Physiothérapie, natation, ondes de choc sont autant de moyens disponibles pour y parvenir.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité