Le point Vétérinaire n° 323 du 01/03/2012
 

Dossier

Méningo-encéphalites non infectieuses du chien : épidémiologie et signes cliniques

Jérôme Couturier et coll.

Les méningo-encéphalites non infectieuses incluent la méningo-encéphalite granulomateuse et les encéphalites nécrosantes.

Seules certaines races sont prédisposées aux encéphalites nécrosantes :

bichon maltais, carlin, chihuahua et Yorkshire terrier.

Des signes nerveux multifocaux, des troubles de la vision, des crises d’épilepsie, une ataxie,

dont l’origine est souvent vestibulaire ou cérébelleuse, et une cervicalgie sont les signes d’appel fréquents de ces affections.

L’origine de ces affections inflammatoires est supposée multifactorielle,

génétique et à médiation immunitaire notamment.

Méningo-encéphalites non infectieuses du chien : diagnostic

Jérôme Couturier et coll.

Les méningo-encéphalites non infectieuses doivent être recherchées lors de signes nerveux centraux

plus ou moins associés à des douleurs rachidiennes et à de la fièvre notamment.

La ponction et l’analyse du liquide cérébro-spinal (LCS) ainsi que les examens d’imagerie (IRM ou scanner) sont les examens de choix

lors de suspicion de méningoencéphalites non infectieuses.

Les causes infectieuses doivent être recherchées

par des réactions de PCR (polymerase chain reaction) sur le LCS et par des tests sérologiques.

Méningo-encéphalites non infectieuses du chien : traitement

Jérôme Couturier et coll.

Le traitement des méningoencéphalites non infectieuses repose sur l’association de la prednisolone et d’un autre immunosuppresseur.

Lorsque les examens sont très évocateurs et que l’état clinique du chien est instable ou en voie d’aggravation,

le traitement immunosuppresseur est initié immédiatement.

La ciclosporine

est disponible sous forme orale et est le seul immunosuppresseur proposé ayant une autorisation de mise sur le marché vétérinaire.

En cas de signe(s) clinique(s) de récidive au cours ou après l’arrêt du traitement,

un nouvel examen d’imagerie et une nouvelle ponction du liquide cérébro-spinal peuvent être conseillés.

Le pronostic est réservé,

rarement favorable, car les récidives sont fréquentes à l’arrêt du traitement.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité