Le point Vétérinaire n° 320 du 01/11/2011
 

Dossier

Pourquoi et comment évaluer la douleur en urgence ?

Thierry Poitte

La fonction protectrice de la douleur peut se révéler trompeuse et défaillante

lors de stress et de peur, ou de souffrance inattendue.

Il n’existe pas toujours de proportionnalité entre l’intensité de la sensation douloureuse ressentie et la sévérité des lésions

provoquées par le traumatisme ou la maladie.

La douleur installée peut contribuer à l’autoaggravation des lésions traumatiques, à majorer la détresse respiratoire

et à augmenter la pression intracrânienne.

Les douleurs les plus fréquentes en urgence

sont abdominales, thoraciques ou somatiques.

Les douleurs abdominales, d’origine mécanique ou inflammatoire

surviennent lors de distension importante des viscères, de forte pression, de contractions, d’inflammation ou de stimulations chimiques.

Les douleurs thoraciques concernent la paroi

les enveloppes et les organes (cœur et œsophage), mais pas les bronches ni le parenchyme pulmonaire.

L’intensité des douleurs somatiques évolue de pair avec l’inflammation.

La douleur des urgences est une souffrance aiguë

principalement liée à un processus lésionnel (excès de nociception).

Le score de sédation permet de distinguer un état analgésique vrai d’un manque de réponse

aux stimuli douloureux (sédation avancée).

Comment traiter la douleur en urgence ?

Thierry Poitte

La buprénorphine n’est pas recommandée en première intention

sur les douleurs intenses.

Le fentanyl est l’analgésique de choix pour les animaux polytraumatisés

lors de syndromes de dilatation-torsion de l’estomac et abdominal aigu, d’obstruction urétrale, etc.

Comparée à la morphine, la méthadone ne provoque pas de vomissements, induit un effet antihyperalgique

et dispose d’une autorisation de mise sur le marché vétérinaire.

La titration des morphiniques permet de s’affranchir des variations individuelles

et de limiter les effets secondaires.

Lors de syndrome abdominal aigu, les douleurs des péritonites, des pancréatites, des torsions d’organes et des obstructions de canaux sont traitées en urgence

par des bolus de fentanyl ou de morphine, suivis d’une perfusion continue à débit constant de fentanyl ou de morphine.

En urgence, le Méopa est indiqué pour les actes courts diagnostiques

et/ou thérapeutiques d’intensité douloureuse légère à modérée.

Les benzodiazépines potentialisent les qualités sédatives des opioïdes.

L’agent de premier choix est le midazolam.

En urgence, la médétomidine est à réserver aux animaux stables sur le plan hémodynamique.

Son efficacité sur des douleurs superficielles, profondes et viscérales a été démontrée.

Le propofol est l’agent de choix lorsqu’une intubation est nécessaire

ou qu’un geste chirurgical vital de courte durée est indiqué. Attention, c’est un puissant dépresseur respiratoire.

L’association de kétamine et de doses seuils de morphine

déterminées par titration inhibe de façon intense et durable les réponses nociceptives en réduisant les doses d’opioïdes.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont recommandés avec prudence en situation d’urgence

dominée par une forte inflammation. Ils ne sont pas assez puissants pour soulager des douleurs intenses.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité