Le point Vétérinaire Rural n° 318 du 01/09/2011
 

INFECTIONS LIÉES AUX CORPS ÉTRANGERS CHEZ LES BOVINS

Questions-Réponses

Béatrice Bouquet*, Sébastien Buczinski**


*8, rue des Déportés
80220 Gamaches
**Clinique ambulatoire bovine,
faculté de médecine vétérinaire,
université de Montréal
CP 5000, Saint-Hyacinthe, J2S 7C6,
Québec, Canada

Cet article revient sur quelques idées reçues en ce qui concerne les réticulopéritonites traumatiques bovines.

Résumé

→ Des arguments épidémiologiques, comme la proximité d’un vêlage, participent souvent (à tort) à étayer une suspicion de réticulopéritonite traumatique (RPT), en lieu et place du recoupement d’examens complémentaires pertinents et individuels, comme l’échographie ou la paracentèse abdominale.

→ Diverses études, dont certaines réalisées sur des milliers de vaches, peuvent aider à appréhender la RPT en s’appuyant sur une médecine factuelle en pratique. Les modalités d’une approche globale de ce trouble en élevage sont esquissées.

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...