Le point Vétérinaire Rural n° 317 du 01/07/2011
 

PARASITOLOGIE DES BOVINS

Étude

Arnaud Delafosse

Groupement de défense sanitaire de l’Orne
76-78, chemin des Maures
BP 138, 61004 Alençon

Bien que la besnoitiose bovine ne semble pas émergente dans l’Orne, la surveillance doit être intensifiée, notamment par le dépistage sérologique à l’introduction de bovins provenant de la zone à risque.

Résumé

OBJECTIFS

→ Identifier, avec un niveau de certitude défini, un cheptel fortement contaminé par la besnoitiose (prévalence intra-cheptel supérieure à 10 %) dans la population ciblée.

MATÉRIEL ET MÉTHODE

→ Trente et un élevages de l’Orne ont été tirés au sort parmi 47 cheptels, ayant introduit au moins 10 bovins de départements à risque pour la maladie, dont le nombre total de jours passés dans l’exploitation est supérieur à 35  000 (bovins-jours).

→ Trente bovins au maximum ont été prélevés par cheptel, afin de détecter la maladie lorsque plus de 10 % des animaux sont atteints, avec un niveau de certitude de 95 %.

→ Un test Elisa indirect sur sérum a été utilisé.

RÉSULTATS ET DISCUSSION

→ 1 bovin faiblement positif et 2 bovins douteux sur 893 animaux analysés ont été détectés, issus de trois cheptels différents.

→ Aucun troupeau n’est fortement contaminé par la besnoitiose bovine.

→ En raison de l’importance du budget de dépistage de la besnoitiose à l’achat, une solution alternative consiste à détecter par sérologie uniquement les bovins provenant de la zone à risque.

L’achat de bovins contaminés en provenance d’une zone infectée semble être le principal mode d’introduction de la besnoitiose dans une région indemne [1] (encadré). La maladie est peu connue au nord de la Loire alors que cette aire géographique comprend une forte densité d’élevages bovins et que les flux commerciaux en provenance de la zone d’enzootie sont réels, aussi bien pour l’achat d’animaux destinés à des ateliers d’engraissement que pour la constitution ou le renouvellement de troupeaux allaitants en races pures ...
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...