Le point Vétérinaire Rural n° 316 du 01/06/2011

ALIMENTATION DES BOVINS ET SANTÉ PUBLIQUE

Article de synthèse

Éric Dromigny

Hygiène et qualité des aliments,
École nationale vétérinaire,
agroalimentaire et de l’alimentation,
Nantes Atlantique Oniris, BP 40706,
44307 Nantes Cedex 03

Les travaux accusant les céréales de disséminer les redoutables colibacilles, quoique pertinents, doivent être nuancés.

Résumé

En 1998, Diez-Gonzalez et coll. affirment avoir démontré expérimentalement que l’alimentation aux céréales des bovins à viande renforce la résistance des souches intestinales bovines d’E. coli O157: H7 à l’acidité gastrique humaine. Le retour à une alimentation au foin quelques jours avant l’abattage aurait l’effet inverse. Toutefois, cette théorie ne peut être érigée en dogme car ces travaux originaux sont contredits par d’autres chercheurs. De plus, d’autres vecteurs que les viandes bovines transmettent E. coliO157: H7.

La prévention des toxi-infections alimentaires dues à ESCHERICHIA COLIO157: H7 repose d’abord sur un ensemble de mesures d’hygiène et non pas sur une mesure “presse-bouton”.

En 1998, Diez-Gonzalez et coll. affirment que la mise à l’herbe des bovins avant l’abattage (ou quelques jours de foin) permettraient de réduire notablement le risque de transmission d’Escherichia coli O157:H7 au consommateur [7]. Toutefois, cette thèse fait l’objet d’un débat houleux : les uns ironisent sur cette nouvelle panacée et critiquent les fondements mêmes des travaux initiaux, les autres estiment que ce serait la solution efficace et écologique contre cette bactérie pathogène transmise par l’eau ou les aliments souillés de matières ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...