Le point Vétérinaire Rural n° 316 du 01/06/2011
 

ALIMENTATION DES BOVINS ET SANTÉ PUBLIQUE

Article de synthèse

Éric Dromigny

Hygiène et qualité des aliments,
École nationale vétérinaire,
agroalimentaire et de l’alimentation,
Nantes Atlantique Oniris, BP 40706,
44307 Nantes Cedex 03

Les travaux accusant les céréales de disséminer les redoutables colibacilles, quoique pertinents, doivent être nuancés.

Résumé

En 1998, Diez-Gonzalez et coll. affirment avoir démontré expérimentalement que l’alimentation aux céréales des bovins à viande renforce la résistance des souches intestinales bovines d’E. coli O157: H7 à l’acidité gastrique humaine. Le retour à une alimentation au foin quelques jours avant l’abattage aurait l’effet inverse. Toutefois, cette théorie ne peut être érigée en dogme car ces travaux originaux sont contredits par d’autres chercheurs. De plus, d’autres vecteurs que les viandes bovines transmettent E. coliO157: H7.

La prévention des toxi-infections alimentaires dues à ESCHERICHIA COLIO157: H7 repose d’abord sur un ensemble de mesures d’hygiène et non pas sur une mesure “presse-bouton”.

En 1998, Diez-Gonzalez et coll. affirment que la mise à l’herbe des bovins avant l’abattage (ou quelques jours de foin) permettraient de réduire notablement le risque de transmission d’Escherichia coli O157:H7 au consommateur [7]. Toutefois, cette thèse fait l’objet d’un débat houleux : les uns ironisent sur cette nouvelle panacée et critiquent les fondements mêmes des travaux initiaux, les autres estiment que ce serait la solution efficace et écologique contre cette bactérie pathogène transmise par l’eau ou les aliments souillés de matières ...
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité