Le point Vétérinaire Rural n° 316 du 01/06/2011

ÉCONOMIE DE L’ÉLEVAGE

Article de synthèse

Henri Seegers*, Nathalie Bareille**, Sébastien Assié***, Philippe Roussel****, Christine Fourichon*****


*UMT Maîtrise de la santé des troupeaux bovins
Oniris, Inra, Institut de l’élevage
BP 40706, 44307 Nantes Cedex 3
**UMT Maîtrise de la santé des troupeaux bovins
Oniris, Inra, Institut de l’élevage
BP 40706, 44307 Nantes Cedex 3
***UMT Maîtrise de la santé des troupeaux bovins
Oniris, Inra, Institut de l’élevage
BP 40706, 44307 Nantes Cedex 3
****UMT Maîtrise de la santé des troupeaux bovins
Oniris, Inra, Institut de l’élevage
BP 40706, 44307 Nantes Cedex 3
*****UMT Maîtrise de la santé des troupeaux bovins
Oniris, Inra, Institut de l’élevage
BP 40706, 44307 Nantes Cedex 3

La méthode du budget partiel permet de calculer les pertes et les coûts de maîtrise des maladies au niveau d’un élevage bovin. La rentabilité des prestations vétérinaires peut aussi être évaluée.

Résumé

En médecine de troupeau, l’éleveur sous-estime souvent l’impact économique d’un souci de santé. Des outils simples peuvent permettre de l’évaluer, ainsi que de démontrer la rentabilité d’une intervention vétérinaire conduisant à de nouvelles actions de maîtrise. L’impact des troubles de santé peut être calculé selon la méthode du budget partiel, en estimant les pertes ou manques à gagner, et en calculant les coûts de maîtrise engagés par la comparaison de deux situations sanitaires. La rentabilité des interventions vétérinaires peut également être estimée par le calcul des surcoûts de maîtrise et de la variation de niveau des pertes qu’elles engagent. Les résultats doivent cependant être discutés de façon critique.

En productions animales, les interventions du vétérinaire s’inscrivent dans un cadre économique (au sens large, c’est-à-dire non réduit aux seuls aspects strictement quantifiables en termes monétaires, mais incluant aussi, par exemple, des aspects liés au temps et à la pénibilité du travail). Cela s’applique tant en médecine et en chirurgie à l’échelle de l’individu que dans les interventions plus globales en médecine de population lors d’affection collective et de dysfonctionnements du troupeau (mammites, infécondité, maladies néonatales, troubles respiratoires, défauts de ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK