Le point Vétérinaire Rural n° 313 du 01/03/2011
 

VACCINATION DU BÉTAIL

Article de synthèse

Guy Hendrickx*, Els Ducheyne**, Jacques Devos***


*Avia-GIS, Risschotlei 33, B-2980
Zoersel, Belgique
ghendrickx@avia-gis.be
**Avia-GIS, Risschotlei 33, B-2980
Zoersel, Belgique
ghendrickx@avia-gis.be
***Clinique vétérinaire, Le Crozet,
42360 Panissières

Seul un taux de vaccination supérieur à 80 % dans un rayon de 180 km, en tenant compte des vents dominants, enraye la dispersion naturelle de la FCO après détection d’un foyer.

Résumé

→ La vaccination contre la fièvre catarrhale ovine étant devenue facultative, la modélisation de son impact sur la dispersion de la maladie indique que seul un taux de vaccination supérieur à 80 % dans une zone prioritaire située à 180 km au maximum autour du foyer permet d’enrayer la progression de l’affection, en la concentrant sur tous les troupeaux de la zone de dispersion au cours des 6 premières semaines de l’épizootie. Le vent étant un facteur important de dissémination du vecteur de l’affection, la zone prioritaire de vaccination peut être fortement réduite en tenant compte des vents dominants.

La vaccination de masse obligatoire contre la fièvre catarrhale ovine (FCO) orchestrée en 2009 et en 2010 a permis d’enrayer la progression spectaculaire des sérotypes BTV (blue tongue virus) 8 et BTV 1 en Europe tempérée, donc en France, et même probablement à plus long terme, bien que cela reste à confirmer, d’éliminer le virus du cheptel. À la suite de ce succès, la vaccination est maintenant devenue facultative. La France reste cependant à la merci d’une résurgence ou d’une ...
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...