Le point Vétérinaire Rural n° 310 du 01/11/2010

DENRÉES ANIMALES ET D’ORIGINE ANIMALE

Article de synthèse

Charlotte Grastilleur

Bureau de la législation alimentaire
Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche
Direction générale de l’alimentation/sous-direction de la Qualité de l’alimentation
251, rue de Vaugirard, 75732 Paris Cedex 15
charlotte.grastilleur@agriculture.gouv.fr

Les mycotoxines, dont l’ochratoxine A, renvoient aussi à des enjeux de sécurité sanitaire des aliments. Elles sont visées à ce titre par la réglementation.

Résumé

L’exposition alimentaire de l’homme aux mycotoxines est essentiellement due aux denrées végétales, directement exposées à la contamination. À l’exception de l’aflatoxine M1 dans le lait, les teneurs maximales portent actuellement exclusivement sur des denrées végétales. Si elles ne sont pas les principales cibles de la réglementation, la vigilance s’impose quant à l’implication des denrées animales et d’origine animale (DAOA) dans l’exposition alimentaire aux mycotoxines.

L’objet du présent article est de synthétiser pour les denrées animales la démarche prospective de l’administration centrale (Direction générale de l’alimentation, ou DGAL) en termes d’études et de fixation de la réglementation, à travers le cas de l’ochratoxine A (OTA). Il convient toutefois de rappeler en préambule que pour ce qui est de la sécurité sanitaire des aliments, les mycotoxines induisent avant tout des enjeux liés aux denrées végétales. UNE RÉGLEMENTATION SURTOUT ”VÉGÉTALE“ L’exposition alimentaire de l’homme aux mycotoxines est essentiellement due ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...