Le point Vétérinaire n° 309 du 01/10/2010
 

IMAGERIE MÉDICALE

Quel est votre diagnostic ?

Anne-Sophie Bedu-Leperlier*, Fouzia Stambouli**


*Unité d’imagerie médicale
ENV d’Alfort
7, avenue du Général-De-Gaulle
94700 Maisons-Alfort
**Unité d’imagerie médicale
ENV d’Alfort
7, avenue du Général-De-Gaulle
94700 Maisons-Alfort

Présentation clinique

Un chien doberman âgé de 6 ans est amené à la consultation pour une boiterie du membre antérieur droit évoluant depuis quelques jours.

À l’examen clinique, l’animal présente un abattement modéré et une hyperthermie à 39,5 °C.

Le carpe droit est chaud, tuméfié et douloureux. La tuméfaction s’étend jusqu’aux doigts.

Une exploration radiographique du carpe droit est décidée.

Des clichés de face et de profil du carpe droit puis des doigts sont réalisés (photos 1, 2, 3).

Qualité de l’image

→ La densité, le contraste et la netteté sont corrects.

→ Le positionnement est satisfaisant. Les radiographies du carpe incluent un tiers du radius/ulna et un tiers des métacarpiens. Les clichés sont centrés sur l’articulation du carpe.

L’incidence dorso-palmaire du carpe est discrètement en rotation.

Description de l’image radiographique

→ Sur l’ensemble des clichés, une tuméfaction diffuse des tissus mous s’étendant de la partie distale de l’avant-bras (radius/ulna) jusqu’à l’extrémité des doigts est observée.

→ Les os longs (extrémité distale radio-ulnaire, métacarpe et phalanges) ont un contour irrégulier en raison d’une prolifération périostée majeure.

Cette dernière est perpendiculaire à la diaphyse, en palissade, elle présente un aspect irrégulier, et se distribue en face cranio-médiale du radius, en face caudo-latérale de l’ulna, ainsi que le long des métacarpiens et des phalanges des doigts.

Elle est plus marquée sur les faces abaxiales des os, bien que l’ensemble des surfaces osseuses soit atteint.

En revanche, la trame osseuse sous-jacente paraît normale.

Interprétation

L’aspect de la réaction périostée en palissade le long de la diaphyse des os longs de la partie distale des membres, associé à une tuméfaction tissulaire, est caractéristique d’une ostéopathie hypertrophiante ou syndrome de Cadiot-Ball.

DISCUSSION

L’ostéopathie hypertrophiante ou syndrome de Cadiot-Ball est le plus souvent secondaire à un processus tumoral d’origine pulmonaire et, plus exceptionnellement, de cause abdominale. Elle peut également faire suite à des affections non tumorales [1, 2].

Les clichés radiographiques sont caractéristiques. Une réaction périostée généralisée et symétrique, avec une atteinte de plusieurs membres, est observée.

La prolifération périostée est le plus souvent perpendiculaire à la diaphyse des os longs et se présente en palissade. Elle débute en région distale des membres (doigts), puis s’étend progressivement en partie proximale [1, 2].

Une tuméfaction tissulaire est fréquemment associée. Sa distribution en partie distale des membres et symétriquement constitue un signe d’appel fort d’ostéopathie hypertrophiante, avec la boiterie, la douleur et l’abattement [2].

Dans le cas présenté, d’autres radiographies ont été réalisées, qui ont montré une prolifération périostée de même aspect en regard du tarse droit (photo complémentaire 4 sur www.WK-Vet.fr). Des images thoraciques ont mis en évidence une volumineuse masse pulmonaire caudo-dorsale gauche compatible avec une tumeur pulmonaire primitive, confirmant le diagnostic d’ostéopathie hypertrophiante (photos complémentaires 5 et 6 sur www.WK-Vet.fr).

Références

  • 1. Allan GS. Radiographic signs of joint disease in dogs and cats. In : Textbook of Veterinary Diagnostic Radiology. 5th ed. Ed. Saunders. 2007;317-358.
  • 2. Owens JM, Bierry DN. Extremities. In : Radiographic Interpretation for the Small Animal Clinician. 2nd ed. Ed. Blackwell Publishers. 1998;27-58.

Radiographie de la face dorso-palmaire du carpe droit.

1 : tuméfaction tissulaire ;

2 : prolifération périostée.

Radiographie de profil du carpe droit.

1 : tuméfaction tissulaire ;

2 : prolifération périostée.

Radiographie de la face dorso-palmaire de la main droite.

1 : tuméfaction tissulaire ;

2 : prolifération périostée.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité