Le point Vétérinaire n° 308 du 01/09/2010
 

Dossier

Évaluation clinique du chiot et du chaton

Aurélien Grellet

L’examen clinique général

permet de s’assurer du bon développement de l’animal système par système (auditif, oculaire, urogénital, cardiovasculaire, respiratoire, digestif et nerveux).

Le poids

est un facteur pronostique important. Le taux de survie des animaux de faible poids à la naissance est plus bas. Un arrêt dans la prise pondérale est souvent le premier signe d’une atteinte générale.

La température rectale

à la naissance est comprise entre 35,6 °C et 36,1 °C, puis diminue dès la première semaine. Elle augmente ensuite jusqu’à atteindre les 37,8 °C à 1 mois. Les nouveau-nés sont sujets à l’hypothermie et doivent en être préservés. Cette dernière est très dangereuse car elle supprime la mobilité intestinale, le réflexe de déglutition et l’appétit.

Première consultation d’un chiot : aspect comportemental

Nicolas Massal et Édith Beaumont Graff

Le comportement du chiot est apprécié selon quatre axes

attachement, anxiété, autocontrôles et agressivité. Pour chacun de ces thèmes, la consultation comporte une première phase de questionnement du propriétaire et une seconde d’observation et de test et manipulation de l’animal. Des conseils sont alors donnés au maître en fonction du bilan comportemental.

Le détachement

doit avoir lieu vers l’âge de 4 mois.

Le test de tolérance à la contrainte

évalue le niveau de socialisation du chiot et son degré d’acquisition des autocontrôles.

Un chiot “craintif” ou “agressif”

doit faire l’objet d’une prise en charge comportementale spécifique, associée ou non à une médicalisation.

Première consultation d’un chaton : aspect comportemental

Édith Beaumont-Graff et Nicolas Massal

Le comportement du chaton est évalué selon quatre axes

attachement, socialisation, milieu de vie et autocontrôles. Pour chacun de ces domaines, la consultation comporte une première phase de questionnement du propriétaire et une seconde d’observation et de test et manipulation de l’animal. Des conseils sont alors donnés au maître selon le bilan comportemental.

Le développement comportemental

du chaton s’étend sur un court laps de temps. L’essentiel des comportements est acquis à l’âge de 2 mois. Les troubles doivent donc être rapidement détectés et pris en charge.

Le test de portage

est réalisé chez les chatons âgés de moins de 4 mois. Ce réflexe disparaît par la suite. Il renseigne sur l’acquisition des autocontrôles, mais pas sur la socialisation de l’animal à l’homme.

L’adéquation du milieu de vie

(organisation du territoire, enrichissement du milieu, distribution alimentaire) avec les contraintes éthologiques du chat est primordiale, donc à vérifier.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité