Le point Vétérinaire n° 305 du 01/05/2010

GASTRO-ENTÉROLOGIE : CANINE

Infos

ANALYSE D’ARTICLE

Mathieu Faucher

Clinique vétérinaire 8, boulevard Godard 33300 Bordeaux

Résumé

Référence

Jergens AE, Crandell J, Morrison JA et coll. Comparison of oral prednisone and prednisone combined with metronidazole for induction therapy of canine inflammatory bowel disease : a randomized controlled trial. J. Vet. Intern. Med. 2010 ; 24 : 269-277.

Objectifs

• Comparer l’efficacité de la prednisone à celle de la prednisone associée au métronidazole pour le traitement des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) chez le chien.

• Évaluer l’intérêt de la protéine C-réactive (CRP) dans le monitorage de la réponse au traitement.

Méthode

Les animaux sont inclus s’ils présentent des signes cliniques compatibles depuis plus de 3 semaines, réfractaires à un traitement symptomatique, et persistants après une éviction alimentaire et une antibiothérapie d’épreuve. Les affections métaboliques, pancréatiques et parasitaires doivent être exclues, et les biopsies digestives obtenues par endoscopie doivent montrer une inflammation telle que définie par la World Small Animal Veterinary Association (WSAVA) [4]. Les chiens sont randomisés pour recevoir de la prednisone (1 mg/kg, 2 fois par jour per os ; groupe 1) ou de la prednisone et du métronidazole (10 mg/kg, 2 fois par jour per os ; groupe 2) pendant 21 jours. Tous les chiens bénéficient d’un régime d’éviction alimentaire. La sévérité de la MICI est évaluée cliniquement par un scoring précédemment décrit [7] et la CRP est dosée pour tous les chiens à l’inclusion, puis à la fin de la période de traitement.

Résultats

• Les animaux sont répartis dans les deux groupes de manière équilibrée pour le poids, l’âge, le sexe, le score de sévérité clinique et la présence de complications (hypoalbuminémie et hypocobalaminémie). Vingt-neuf chiens accomplissent toute la période d’observation dans le groupe 1 et 25 dans le groupe 2. Le pourcentage de chiens en rémission à la fin de l’étude est de 83 % dans le groupe 1 et de 88 % dans le groupe 2 (différence non significative). L’amplitude de la diminution du score de sévérité clinique n’est pas différente entre les deux groupes.

• Au début du traitement, les chiens du groupe 1 présentent une CRP plus élevée que ceux du groupe 2. Une diminution significative de la CRP avec le traitement est observée dans les deux groupes, mais elle est plus importante pour les chiens du groupe 1. Chez 4 chiens, la CRP pré- et post-traitement est de 0 mg/l. L’évolution du score de sévérité clinique et celle de la CRP sont concordantes chez 78 % des chiens et en désaccord chez 15 % d’entre eux.

Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) sont un groupe d’affections digestives chroniques fréquemment rencontrées chez le chien. Le diagnostic tel que recommandé par la World Small Animal Veterinary Association (WSAVA) est défini par : – des signes digestifs chroniques ; – l’observation d’une inflammation du tractus digestif (TD) par histologie ; – l’absence d’autres causes d’inflammation du TD ; – l’absence de réponse à un traitement diététique, antibiotique et antiparasitaire ; – la réponse à un traitement anti-inflammatoire ou immunomodulateur [12]. La physiopathogénie des MICI n’est pas parfaitement connue, mais il est probable qu’un déséquilibre ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...