Le point Vétérinaire n° 300 du 01/11/2009

Analgésie du chien et du chat

Mise à jour

LE POINT SUR…

Thierry Poitte

Clinique vétérinaire La Croix Michaud 17630 La Flotte-en-Ré

La douleur aiguë a pour fonction d’avertir l’individu que son intégrité physique est menacée. Sa chronicisation, délétère, est le résultat d’une plasticité du système nerveux nociceptif.

Résumé

La réalité des douleurs chroniques postopératoires (DCPO) est observée régulièrement en médecine humaine et confirmée par de nombreuses études. Il est très vraisemblable que ces DCPO existent aussi chez les animaux de compagnie. En effet l’expérimentation animale a montré qu’il existait, à distance d’une intervention chirurgicale, une vulnérabilité à la douleur, source de réponses exacerbées à des stimuli nociceptifs (hyperalgésie) ou non nociceptifs (allodynie). L’objet de cet article est de décrire les mécanismes physiopathologiques de sensibilisation et de mémorisation de la douleur chronique, et de préciser les facteurs prédictifs d’apparition des DCPO.

La douleur chronique postopératoire (DCPO) est une réalité observée en médecine humaine. Une étude sur 20 000 patients parue en 2002 (Donin et coll. BJA) révèle que 41 % d’entre eux ressentent une douleur postopératoire plusieurs semaines à plusieurs mois après l’intervention chirurgicale [8]. Une enquête de juin 2007 de la Société française de l’évaluation et du traitement de la douleur (SFETD) met en évidence que 20 % des nouveaux patients adressés dans les structures spécialisées pour la douleur chronique présentent des algies provoquées ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Découvrez en avant-première chaque mois le sommaire du Point Vétérinaire Expert Canin et Expert Rural.

Retrouvez-nous sur
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK