Le point Vétérinaire n° 299 du 01/10/2009
 

MALADIES MÉTABOLIQUES DES VACHES LAITIÈRES

Infos

QUESTIONS DE LECTEUR

Béatrice Bouquet

Cabinet vétérinaire 8, rue des Déportés 80220 Gamaches

L’acarbose, prescrit lors de diabète humain, a été ajouté avec succès dans la ration de vaches laitières en acidose.

C'est par un effet antienzyme (inhibiteur de l'amylase et de l'α-glucosidase) que l'acarbose ralentit la dégradation de l'amidon, et participe donc à réguler la glycémie chez les patients diabétiques (ou prédiabétiques) en médecine humaine (Glucor® 50 mg en France, Glucobay® dans d'autres pays, par exemple). Il était tentant d'essayer cette molécule chez la vache laitière en acidose subaiguë du rumen. Des résultats encourageants ont été diffusés récemment par les chercheurs de Pfizer Santé animale [2, 3, 4]. À la dose de 750 mg, incorporée à une ration à 70 % de concentrés induisant une subacidose, l'acarbose améliore l'ingestion et augmente le taux de matière grasse du lait, donc la production laitière corrigée à 3,5 % de matière grasse (mais pas la production de lait brute) [4]. Lors d'acidose aiguë, l'acarbose se révèle plus efficace que le monensin (interdit en Europe) et le bicarbonate pour contrôler le pH du rumen [2]. Son enregistrement européen est en cours (annoncé pour 2010), comme additif “améliorateur de digestibilité” chez le bovin. Cet additif serait alors à incorporer aux aliments ou aux compléments alimentaires destinés aux vaches laitières (photo). Les dossiers d'autorisation des additifs nécessitent une évaluation d'efficacité et d'innocuité par des agences scientifiques indépendantes (l'Autorité européenne de sécurité des aliments ou Efsa). Le développement de l'acarbose comme un médicament vétérinaire n'est pas évoqué.

Comme médicament humain, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) rapporte, parmi les effets indésirables, une production excessive de gaz digestifs pouvant conduire à l'obstruction ou à l'occlusion en cas d'incorporation rapide à un régime alimentaire non adapté [1]. Chez le bovin, cela ne pourrait se produire puisque l'acarbose inhiberait les enzymes bactériennes du rumen, et non celles produites par l'organisme dans l'intestin.

Références

  • 1 – Afssaps. Notice du répertoire des spécialités pharmaceutiques pour Glucor® 50 mg comprimés. Consultable en ligne sur http://afssapsprd.afssaps.fr/php/ecodex/frames.php?specid=63951114&typedoc=N&ref=No119397.htm
  • 2 – Keane J, McLaughlin L, Thomson P et coll. Control of ruminal pH in acute acidosis model. Proceedings of the 25th World Buiatrics Congress. Budapest Hongrie. 2008 ; Résumé n° 90.
  • 3 – Keane J, McLaughlin L, Thomson P et coll. Effect of acarbose on milk yield and composition in early lactation dairy cattle fed a ration to induce sub-acute ruminal acidosis (SARA) Proceedings of the 25th World Buiatrics Congress. Budapest Hongrie. 2008 ; Résumé n° 491.
  • 4 – McLaughlin CL, Thompson A, Greenwood K et coll. Effect of acarbose on milk yield and composition in early lactation dairy cattle fed a ration to induce subacute ruminal acidosis. J. Dairy Sci. 2009;92:4481-4488, librement accessible en ligne http://jds.fass.org/cgi/content/full/92/9/4481

Lors d'acidose aiguë, l'acarbose se révèle plus efficace que le bicarbonate pour contrôler le pH du rumen. Son enregistrement est en cours comme additif pour les vaches laitières.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité