Le point Vétérinaire n° 292 du 01/01/2009
 

CHIRURGIE BOVINE

Infos

QUESTION DE LECTEUR

Geert Vertenten

Département chirurgie et anesthésie des animaux domestiques
Faculté de médecine vétérinaire
Université de Gand, Salisburylaan 133 
9820 Merelbeke (Belgique)

Un cas de hernie et de fistule impliquant la caillette fixée par l’omentum a nécessité un traitement chirurgical lourd.

Une complication rare lors d’une intervention chirurgicale sur un déplacement de caillette avec un abord par le flanc gauche a été présentée au dernier Congrès mondial de buiatrie à Budapest, en Hongrie : une hernie-fistule de la caillette. Une anastomose termino-terminale de l’estomac a dû être pratiquée, permettant le retour en production de l’animal.

Cette vache holstein a été référée à l’âge de 37 mois à la faculté vétérinaire de Gand (Belgique) pour une hernie abdominale hémorragique en avant de l’ombilic (photo). Elle avait subi une omentopexie par le flanc gauche 11 mois auparavant. Avec cette technique (également connue sous le nom d’“Utrecht”), la caillette dilatée/déplacée à gauche est abordée par la fosse paralombaire du flanc gauche et l’omentum est fixé à travers la peau en deux points espacés de quelques centimètres de la ligne blanche.

La convalescence s’est déroulée normalement et la vache a même vêlé entre-temps. Quelques jours après le vêlage, une infection de la suture omentale est constatée. Les fils sont alors enlevés. Une masse surgit à l’endroit du retrait des fils.

Au moment de son examen en référé, la vache n’est ni déshydratée, ni anémiée, mais les analyses sanguines attestent d’une hypokaliémie avec une légère hypocalcémie et un excès de base (base excess) important (26 mmol/l).

La masse, d’un diamètre de 15 cm, présente des signes de nécrose et de saignements évidents. Un anneau herniaire est palpé dans sa zone d’attache. Une cavité remplie d’ingesta est mise en évidence à proximité. Le pH de son contenu, acide, suggère une fistule abomasale. L’échographie abdominale apporte peu d’enseignements, mis à part des signes d’œdèmes locaux et un intestin grêle dilatés.

Une intervention est pratiquée chez l’animal en décubitus, avec un abord classique du sac herniaire (incision autour, dissection, puis excision de l’anneau). La caillette est largement impliquée dans la hernie (grande et petite courbures). L’opération est laborieuse : tous les tissus nécrotiques sont excisés. Une anastomose termino-terminale de la caillette est mise en œuvre. D’importants saignements surviennent, ce qui conduit à une baisse de l’hématocrite à 17 %. La vache est abondamment perfusée en phase postopératoire (Ringer lactate, glucose, calcium et potassium). Elle est rendue à l’éleveur 10 jours plus tard. La lactation qui s’ensuit est normale. Une perforation accidentelle de l’organe au cours de l’omentopexie n’est pas la seule hypothèse physiopathologique envisageable : l’inflammation chronique au site de pexie peut avoir provoqué des ulcères, devenus perforants, et qui fistulent à travers la paroi abdominale.

EN SAVOIR PLUS

Vertenten G et coll. Abomasal end-to-end anastomosis as a treatment for an extensive abomasal hernia and fistula in a cow. Communication orale. World Buiatrics Congress, Budapest 2008 ; 346 : 257.

La dissection de la hernie révèle que la caillette est impliquée.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité