Le point Vétérinaire n° 374 du 01/04/2017
 

THÉRAPEUTIQUE CANINE ET FÉLINE

Dossier

Jacques Bietrix

Clinique vétérinaire de l’Arche
192, avenue de Romans
26000 Valence
jbietrix.vetarche@gmail.com

Les effets indésirables des antiparasitaires externes déclarés en pharmacovigilance sont souvent dus à un non-respect des conditions d’utilisation. Le praticien a une vraie responsabilité dans l’explication de ces traitements aux propriétaires.

Résumé

→ Les anti­parasitaires externes sont des médicaments à part entière, susceptibles d’engendrer des effets indésirables parfois graves chez l’animal traité. L’administration de ces médicaments est soumise à certaines conditions d’utilisation qui sont mentionnées dans le résumé des caractéristiques du produit de chaque spécialité pharmaceutique, et dont le respect est indispensable pour ne pas voir s’accroître le risque d’effets indésirables. Cet article rappelle les bonnes pratiques à respecter pour la prescription d’un antiparasitaire externe chez le chien et le chat, et met en exergue l’importance de mettre en place un plan de traitement adapté à chaque situation, fondé sur l’évaluation du rapport bénéfice/risque par le prescripteur.

Summary

The importance of good practice in the use of external antiparasiticides

→ External antiparasiticides are medicines, which can cause serious side effects in the animal being treated. The administration of these drugs is subject to certain conditions of use. These are mentioned in the summary of the product characteristics, it is imperative to observe the conditions of use to minimise the risk of adverse effects. This article recalls the good practices to be observed for the prescription of an external antiparasiticides in dogs and cats and highlights the importance of setting up a treatment plan adapted to each situation, based on the evaluation of the benefit:risk ratio by the prescriber.

Key words

External antiparasiticides, dog, cat, adverse effects, use.
La prévention ou le traitement de l’infestation ectoparasitaire est un motif de médication extrêmement fréquent chez les carnivores domestiques. Les parasites externes sont principalement représentés en France métropolitaine par des acariens (tiques, agents de gale) et des insectes (puces, poux et moustiques). Une infestation parasitaire est susceptible d’engendrer chez l’animal des troubles cutanés allant d’un simple prurit à des lésions parfois graves, une spoliation sanguine par les parasites hématophages, ainsi que la transmission de maladies vectorielles, dont certaines sont susceptibles ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité