Le point Vétérinaire Canin n° 369 du 01/10/2016
 

CHIRURGIE THORACIQUE

Cas clinique

Jean Bassanino*, Jean-Hugues Bozon**, Nicolas Krumeich***


*Clinique vétérinaire Bozon ICCU,
49-51, rue des Chantiers,
78000 Versailles
jean.bassanino@gmail.com.

Les interventions chirurgicales à thorax ouvert sont souvent délicates. Pour traiter un pneumothorax spontané de cause et de localisation ambiguës, c’est souvent la seule alternative.

Résumé

→ Un chien yorkshire terrier de 10 ans est présenté pour une dyspnée, accompagnée d’une discordance, et d’une diminution des bruits pulmonaires et cardiaques. Les examens d’imagerie révèlent la présence d’un pneumothorax dû à la rupture d’une lésion pulmonaire cavitaire. Après la mise en place d’un drain thoracique et d’une stabilisation, une thoracotomie sternale suivie d’une lobectomie pulmonaire est réalisée. Face à un pneumothorax spontané, deux approches existent : conservatrice et chirurgicale. Lors du traitement chirurgical, si une lésion causale est identifiée et localisée, la thoracoscopie semble être l’approche de choix. Sinon, la sternotomie est préférée à la thoracotomie intercostale car elle permet l’accès à la totalité de la cavité thoracique. Le traitement de la lésion causale s’effectue souvent par lobectomie pulmonaire. Le traitement conservateur est privilégié face à des lésions multiples de petite taille ou lorsque aucune lésion n’est mise en évidence par les examens d’imagerie.

Summary

Spontaneous pneumothorax in a Yorkshire terrier

→ A 10-year old Yorkshire terrier dog was presented for dyspnea, accompanied by respiratory discordance and decreased lung and heart sounds. Imaging tests revealed the presence of a pneumothorax due to rupture of a pulmonary cavity lesion. Sternal thoracotomy followed by pulmonary lobectomy was performed after placement of a chest drain and stabilisation. Two therapeutic approaches exist for spontaneous pneumothorax: conservative and surgical. In cases of surgical treatment, if a causal lesion is identified and localised, thoracoscopy seems to be the approach of choice. Alternatively, sternotomy is preferred to intercostal thoracotomy because it allows access to the entire chest cavity. Pulmonary lobectomy is often performed for treatment of the causal lesion. Conservative treatment is preferred if multiple small lesions are present or when no lesion is found using imaging examinations.

Key words

Pneumothorax, pulmonary cyst, chest drains, thoracotomy pulmonary lobectomy
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.
Vous avez un compte ?


Mot de passe oublié ?
Vous n'avez pas de compte ?

Se créer un compte
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...